Ekopedia:Lumière/06 2007

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
And-she-will-give-birth.jpg
Préparation à la naissance, deux manières d'entrevoir l'événement

La première consiste à considérer la grossesse comme une situation à risque nécessitant un maximum de surveillance et l'accouchement comme l'extraction du foetus du ventre maternel. La deuxième consiste à voir la grossesse et la naissance comme une suite de processus physiologiques qui se passent le plus souvent normalement et qu'il est inutile de perturber.

Dans le premier cas, la mère est un sujet passif de son accouchement, mené par le corps médical. La future maman est soumise à un protocole hospitalier qui définit des règles pour la surveillance de la grossesse et le déroulement de l'accouchement, incluant généralement de nombreux examens et la multiplication des échographies qui sont source d'angoisse, le déclenchement de l'accouchement impliquant perfusion d'ocytocine, immobilisation de la mère, recours plus fréquent à la péridurale, aux forceps, aux césariennes. Enfin, à sa naissance, le bébé est alors soumis à une batterie de soins et examens servant à vérifier "que tout va bien"... Dans le deuxième cas, la mère est actrice de son accouchement. La surveillance de sa grossesse est effectuée le plus généralement par une sage-femme. Son accouchement se déroule de manière physiologique, sans déclenchement, en maison de naissance ou à domicile, avec l'aide d'une sage-femme ou d'une doula, prête à réagir s'il le faut, au cas par cas et à ne rien faire si rien ne l'exige comme dans 90 % des accouchements.


Noia 64 apps licq.png
Portail Naître – Tous les articles Ékopédia concernant la naissance.