Discussion:Lessive

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Je crois me souvenir que la cendre de pommier est très bonne pour ce genre de préparation.

Des informations??

--HertzZ 12 aoû 2004 à 17:22 (CEST)

Alternatives?[modifier]

(Stefbrodu 13 aoû 2004 à 05:17 (CEST))
Quand même pas très simple comme procédé!

  • Est-ce que la même "poche" de cendre peut être réutilisée plusieurs fois?
  • Qu'est-ce qui se passe si l'on met un verre ou deux de cendres dans la machine à laver directement avec le linge?

Réponses.[modifier]

Oui l'on peut réutiliser l'eau de lessive, mais il faut vérifier sa dureté avec la technique expliqué en bas de page.

Pour la cendre directement dans la machine à laver.... Je ne pense pas que cela fonctionne et soit bon pour la propreté du linge.

Mais sache que ton expérience m'intéresse! Car du mélange de cendre + eau chaude devrait s'extraire de la potasse. Laquelle devrait laver le linge... Mais hélas, il risque d'y avoir des résidus de cendre sur tout ton linge... Peut-être partirons-t-ils au rincage?... Quoi qu'il en soit, si tu essaye, utilise de préférence de la cendre de pommier et tamise la bien! Et tiens nous au courant :)

Amicalement,
--HertzZ 13 aoû 2004 à 14:42 (CEST)

(Stefbrodu 14 aoû 2004 à 05:35 (CEST))
- Il faudra attendre cet hiver pour l'expérience. Et ce sera de la cendre d'érable, hêtre et merisier! Par contre ma cendre est très très très fine (foyer à combustion lente contrôlèe).
- Il me semble pourtant qu'autrefois ils faisaient comme cela pour blanchir les draps (une pelletée de cendre dans la bassinoire d'eau bouillante avant de mettre le linge à tremper)...
- Aussi: pour pouvoir placer mon témoignage afin qu'il reste disponible à tous et ne soit pas noyé dans des pages de discussions, il me faudrait une page de témoignage du genre Témoigner:L'eau de lessive !  ;-)

SB.


savon de Marseille[modifier]

81.51.58.68 avait écrit : "remplacer les lessives en poudre ou liquides et autres, par du savon de Marseille en paillettes. Le Chat paillettes : 3,74 Euros le kilo (chez carrefour) autre marque: Persavon Je suis à la recherche d'un grossiste , pour réduire le cout.

Commentaires : bon lavage, le linge est doux quantité : 150 à 200ml , un verre par lessive Santé : ne provoque pas d'allergie, recommandé pour les bébés et les gens qui ont des problèmes de peau ingrédients : contient de la glycérine "

J'ai retiré les noms de marques citées pour 3 raisons :

  1. Je ne pense pas que ce soit le rôle d'une encyclopédie de faire de la pub pour des marques (que ce soient des marques de savon ou d'hypermarché).
  2. C'est inutile de donner de marque à partir du moment où l'on sait que les paillettes se trouvent en grande surface au rayon lessive. Une fois dans le bon rayon, on les trouvera sans problème.
  3. Je ne connais pas la compo des paillettes le chat, mais par contre les paillettes de savon Persavon sont à base de suif de boeuf. Je trouve cette marque assez hypocrite d'écrire sur tous ses produits "non testé sur les animaux" tout en vendant des produits à base d'ingrédients animaux. De plus, on est loin du vrai savon de Marseille à l'huile d'olive : on ne connaît même pas la composition complète de leurs paillettes.

Neja 21 déc 2004 à 23:13 (CET)


Je ne suis pas sûr que l'utilisation du savon de Marseille soit une bonne chose pour l'environnement. En effet, en présence de calcium, le savon précipite sous le forme d'un solide. Le résultat, c'est que :

1) Il faut en mettre d'autant plus que l'eau est plus dure

2) Le sel de calcium précipité n'est pas très biodégradable parce que c'est un solide. Les produits du type éthoxylat sont beaucoup mieux biodégradables, et surtout restent sous la forme dissoute.

PA (28 février 2008)


Demande d'éclaircissements : Bonjour, il y a écrit :

Quantité : 150 à 200ml, un verre par lessive ou 20g de paillettes pour 1 litre d'eau chaude, la dilution est plus facile.

J'ai un peu du mal à comprendre cette phrase : c'est 200ml de paillette ? ça représente quoi en gramme ? ou c'est 200ml de produit composé de 20g par litres.

Je ne vois pas bien si il faut préparer de la lessive avec 20g par litre et ensuite en mettre 200ml dans le tambour ou si il faut directement mettre 200ml de paillettes dans le tambour (dans ce cas, je trouve étrange de mettre au litre et pas en grammes vu que cela doit bien varier suivant les paillettes.

En plus avez-vous une ordre d'idée pour la quantité de vinaigre blanc à mettre en adoucissant.

Merci si vous pouvez apporter des éclaircissement à ce passage qui me semble un peu confu.

Conseil en cas de brûlures[modifier]

Bonjour,

Dans l'article sur la lessive, on dit, au début du paragraphe suivant Lessive#Préparation de lessive à base de cendre, qu'il faut mettre du jus de citron ou du vinaigre sur les brûlures. Pour l'avoir fait quand j'étais petite, sur les conseils de ma grand-mère, je ne le referais pour rien au monde : le citron ou le vinaigre brûle la brûlure (15 ans après, j'ai toujours les cicatrices de mes brûlures) ! Je ne sais pas si quelqu'un d'autre a testé ce conseil ?

Comme alternative, j'ai toujours utilisé l'eau courante et une application de pâte dentifrice (à laisser 24h) qui rafraîchit, soigne très rapidement et ne laisse aucune cicatrice.

Calendula 8 mai 2006 à 05:39 (EDT)

Attention : il ne s'agit pas de n'importe quelles brûlures !!! une brûlure à la flamme ou brûlure chaude ne sera pas stoppé avec du vinaigre, en revanche une brûlure faite par une base forte (soude, hydroxyde de potassium...) sera ralenti par l'application d'un acide : vinaigre blanc, jus de citron ! La meilleurs solution reste le port de protections appropriées pour la manipulation de ce type de produits dangereux.

Dans le doute : rincer au moins 10 minutes sous l'eau froide est le seul conseil valable (cf cours de secourisme). Le dentifrice n'a rien à faire sur une plaie, en revanche on peut mettre de la biaffine (ou un générique) pour rafraîchir et faciliter la cicatrisation. Si la brûlure dépasse la surface de la main du blessé ou qu'elle est visiblement profonde vous devez vous rendre aux urgences.

Lierre[modifier]

Le lierre ne "pompe" pas la sève des arbres, contrairement aux idées reçues ce n'est pas une plante parasite. Il se sert des autres arbres uniquement comme support. D'ailleurs on voit parfois du lierre sur les murs (qui évidement ne contiennent pas de sève), alors que l'on y trouve jamais du gui qui lui est est un parasite et ne pousse donc que sur d'autres arbres. --Jay64 7 mars 2008 à 02:13 (EST)

Lien mort[modifier]

Recette de lessive à base de savon de Marseille