Cuivre

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher



Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu.

Propriétés[modifier]

Le cuivre est un métal rougeâtre connu depuis l'antiquité (depuis au moins 7 000 ans[1]).

Dans l'antiquité, on trouvait du cuivre à l'état natif dans la nature. On exploite des gisements de sels de cuivre dans de nombreux pays.

La température de fusion du cuivre est de 1084°C.

Le cuivre a des propriétés anti-corrosion. Il n'est pas attaqué par l'eau.

Le cuivre est un très bon conducteur électrique et conducteur thermique.

Le cuivre oxydé appelé vert-de-gris est un poison mortel. Il forme une couche qui recouvre les objets en cuivre et empêche la corrosion de s'étendre.

Le cuivre est un oligo-élément nécessaire pour la santé.

Le cuivre détruit les bactéries[2].

Le laiton est un alliage de cuivre et de zinc. Le bronze est un alliage de cuivre et d'étain.

Le cuivre a des propriété spermicide, c'est pourquoi il est utilisé sur les stérilets.

Entretien du cuivre[modifier]

Pour nettoyer les objets en cuivre (casseroles décoratives ou plateaux), on peut :

  • frotter l'objet avec un demi-citron
  • frotter avec un chiffon imbibé de jus de citron chaud
  • frotter avec un chiffon imbibé de vinaigre d'alcool chaud
  • laisser tremper dans de l'eau chaude vinaigrée puis frotter avec un chiffon sur lequel on a saupoudré du sel. Cette méthode est efficace sur les taches.

On rince ensuite l'objet avant de le laver à l'eau savonneuse et de le rincer. Une fois sec, on le polit avec un chiffon propre.


Recyclable[modifier]

Le cuivre est recyclable comme tous les métaux. Si l'on fait fondre le cuivre avec un autre métal on risque d'obtenir un alliage aux propriétés douteuses.

Références[modifier]

  1. Histoire du cuivre
  2. Pourquoi le cuivre détruit les bactéries

Webographie[modifier]

Bibliographie[modifier]