Aloe vera

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher


Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Cet article fait partie du
Thème Prendre soin

Hygiène de vie
Hutte de sudation
Hygiène de l'esprit
Relaxation
Reiki
Shiatsu
Sophrologie
Hygiène du corps
Bienfaits et méfaits du soleil
Soins du corps
Cosmétique
Fabriquer ses cosmétiques
Santé
Plante médicinale
Huile essentielle


Catégorie:Prendre soin (?)

L'Aloe vera (ou Aloe barbadensis), originaire principalement d'Afrique, est souvent appelée aloès, car il s'agit de l'espèce la plus utilisée pour les propriétés thérapeutiques de son gel et son latex. Seules six plantes sur plus de 300 espèces d'aloès sont considérées comme plantes médicinales. En Europe occidentale, l’aloe vera est employé, aussi bien en pharmacie, en diététique, qu'en cosmétologie.


Composition[modifier]

L'aloe vera contient de nombreux sels minéraux (fer, calcium, manganèse, phosphore, cuivre, zinc, potassium...) et des vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C et E[réf. nécessaire].

Elle est riche en polysaccharides (acemannan), lignines, saponines (effet antimycotique, anticholesterolemiante, régulateur du glucose), et anthraquinones parmi lesquels substances, certaines sont antibiotiques (barbaloine, isobarbaloine, acide aloétique, emodine d’aloès), d’autres tranquillisantes, anesthésiques ou analgésiques (ester d’acide cinnamique, huile etheriale, isobarbaloine, acide salicylique) ou encore fongicides (acide cinnamique, acide chrysophanique), anticancérigènes (bio et isoflavonoides)


Culture[modifier]

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

Utilisations[modifier]

La sève (latex)[modifier]

La sève de l'aloès s'obtient en coupant les feuilles. À faible dose, elle agit sur la digestion et est laxative. Son utilisation régulière doit être surveillée, car à forte dose la sève devient toxique pour l'organisme. Elle doit donc être prescrite en dose homéopathique.

Le gel[modifier]

Il s'obtient en pressant les feuilles. Le gel est un cicatrisant, utilisé en cataplasme par exemple. Il hydrate également la peau et soulage les douleurs superficielles, telles que coupures, coups de soleil, brûlures légères... En outre, il possède une qualité peu connue, il peut, en usage externe, servir de traitement contre les verrues (plantaires ou autres) à raison d'au moins deux applications par jour pendant trois semaines.

En usage interne, le gel est utilisé pour stimuler les défenses immunitaires, réguler la glycémie (médecine ayurvédique) et même réduire les effets secondaires de certains médicaments.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]


Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Portail Prendre soin qui présente des articles sur : « Prendre soins des autres et de soi-même. »
Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.