Élixirs floraux

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Les élixirs floraux ou fleurs de Bach sont des préparations imaginées par le Dr. Edward Bach à partir de 38 essences de fleurs.

Les théories du Dr Bach[modifier]

Bach écrivait en 1934 à propos du mode d'action de ses élixirs : « certaines fleurs, buissons ou arbres sauvages d'ordre supérieur, en raison de leurs vibrations élevées, ont la puissance d'élever nos propres fréquences vibratoires et d'ouvrir dans l'être humain les canaux qui acheminent les messages de notre Moi spirituel. Ils submergent notre personnalité des vertus dont nous avons besoin et chassent ainsi les défauts (du caractère) qui causent nos souffrances. Tout comme la belle musique ou d'autres choses grandioses, dues à l'inspiration, ils peuvent élever toute notre personnalité et nous rapprocher de notre âme. Ainsi, ils nous procurent la paix et nous délivrent de nos maux. Ils ne guérissent pas par l'attaque directe de la maladie, mais par le fait qu'ils inondent notre corps des belles vibrations de notre Moi supérieur qui font fondre la maladie comme neige au soleil. Il n'y a pas de guérison réelle sans modification de nos conceptions de la vie, de la paix de l'âme et du bonheur intérieur. »

Dans "La guérison par les fleurs" il dit : « la cupidité engendre le désir de puissance. Celle-ci est la négation de la liberté et de l'individualité de toute autre âme. Au lieu d'admettre que chaque être humain est sur Terre afin de suivre le développement que lui commande son âme personnelle, la personnalité cupide tentera de régner en maître, d'ordonner et d'imposer sa volonté aux autres et d'usurper ainsi la puissance du Créateur. Le plus grand présent que l'on puisse faire aux autres est d'être soi-même heureux et plein d'espoir, car c'est ainsi que l'on peut les aider à se sortir de leur désespoir. » Il dit des 19 derniers élixirs trouvés : « sans nul doute, ces nouveaux élixirs agissent sur un plan différent. Ils sont plus spiritualisés, et nous aident à développer ce grand Moi intérieur, au dedans de nous-mêmes, qui a le pouvoir de vaincre toutes les peurs, toutes les difficultés, tous les tracas, toutes les maladies. »

« Pour utiliser les élixirs, il n'est nul besoin de connaissances scientifiques. Afin de tirer le plus grand avantage de ce don divin, il faut le préserver dans sa pureté originelle, libre de toute théorie et de toute spéculation scientifique, car tout dans la nature est simple. »

« Les obstacles sur terre ont pour but de briser nos schémas de pensées, de comportement qui sont figés, pour que nous puissions retrouver souplesse et adaptabilité dans notre vie, une nouvelle évolution. »

« La maladie n'est ni cruauté, ni punition ; elle est en tout et pour tout un correctif dont se sert notre âme pour nous indiquer nos défauts, pour nous éviter des erreurs plus importantes, pour nous empêcher de provoquer encore plus de dégâts - et pour nous ramener sur le chemin de la vérité et de la lumière que nous n'aurions jamais dû quitter. »

Pour ceux qui préfèrent une autre approche, on peut dire la même chose avec un langage différent : toute vie est la résultante de causes diverses, pas toujours visibles, mais certaines. Cette vie possède en elle-même un schéma directeur, subconscient et surconscient. Du bon déroulement de ce schéma dépend l'harmonie de cette vie, etc. Des nœuds énergétiques vont peu à peu bloquer la circulation de l'énergie, de l'information. Ce qui pourra entraîner à terme un effet visible dans le corps physique. Ici les élixirs floraux agissent sur ces nœuds énergétiques pour les dissoudre avant l'apparition de la maladie ou après, dans les cas extrêmes, pour aider à retrouver la santé mentale, psychique ou physique. « Chacun réagira aux élixirs selon son caractère, et semble-t-il, en fonction du degré d'ouverture aux changements et au désir de prendre en charge sa propre évolution spirituelle. »

Le docteur Bach s'était posé comme objectif de rendre les personnes conscientes de leurs faiblesses afin que puissent se propager en eux la santé et le discernement positif des choses . Il disait des élixirs : « Ils sont pareils à des accordeurs de piano qui permettent à l'âme de jouer correctement sa symphonie sur le clavier de la personnalité. Lorsque les élixirs n'apportent pas de changement après 2 ou 3 mois de traitement, s'il s'agit d'une personne active et dynamique, il convient de préparer 1 flacon pour un mois avec houx. S'il s'agit d'une personne passive, plutôt effacée, il convient de préparer un flacon pour un mois avec avoine sauvage. Après il est possible de traiter les autres types de fonctionnements pathogènes. Les maladies d'introspection, névroses, neurasthénies, etc. qui privent de la joie de vivre sont dues à un excès d'égoïsme. Les 38 élixirs répondent à des états d'esprit négatifs qui correspondent à un manque d'amour. Cette recherche est faite à des sources différentes. Toute maladie a pour origine une déviation de notre source lumineuse. »

Les sept déviations fondamentales[modifier]

Il y a 7 déviations fondamentales :

  1. États de peur
  2. États d'incertitude et de découragement
  3. États d'intérêt insuffisant pour le présent
  4. États de solitude
  5. États d'hypersensibilité aux influences et aux idées
  6. États d'abattement et de désespoir
  7. États de préoccupation excessive d'autrui


Aspect négatif Déviation fondamentale État émotionnel Aspect positif
Cruauté Peur Peur Empathie
Ignorance Incertitude Incertitude et de découragement Connaissance
Instabilité Absence de motivation Intérêt insuffisant pour le présent Force
Égoïsme Solitude Solitude Don
Haine Influençabilité Hypersensibilité aux influences et aux idées Amour
Orgueil Résignation Abattement et de désespoir Humilité
Avidité Préoccupation excessive du bien-être des autres Préoccupation excessive d'autrui Sagesse


Déviation nº 1 : États de peur[modifier]

Hélianthème, nº 26, Rock rose
  • Ombre : peur panique aiguë, terreur extrême : danger, accident, cauchemar, etc.
  • Lumière : courage, transcendance, héroïsme.
Marronnier rouge, nº 25, Red chestnut
  • Principe de sollicitude et d'amour du prochain. (Liens très étroits entre deux individus, symbiose)
  • Ombre : hyperanxiété et souci excessif pour autrui. Imagine toujours le pire
  • Lumière : sollicitude, calme, lucidité, paix
Mimulus , nº 20, Mimulus
  • Principe du courage et de la confiance, on doit vaincre ses craintes.
  • Ombre : peur et anxiété d'origine connue, insécurité, nervosité, timidité, trac
  • Lumière : calme, courage, foi, sentiment de sécurité
Prunier blanc, nº 6, Cherry plum
  • Relié au principe de l'ouverture et du calme.
  • Ombre : peur de perdre le contrôle de soi, de perdre la raison. Essaye de réprimer de force un processus d'évolution spirituelle
  • Lumière : foi et courage ? (confiance) en son vrai moi, confiance en Dieu, lâcher-prise, spontanéité
Tremble, nº 2, Aspen
  • Ombre : peur d'origine inconnue, crainte psychique, appréhension, angoisse. Craintes inconscientes
  • Lumière : foi, courage, hardiesse, compréhension face à l'imprévisible. Courage, volonté, capacité à surmonter les obstacles, résurrection


Déviation nº 2 : États d'incertitude et de découragement[modifier]

Alène, nº 28, Scleranthus
  • Principe de l'équilibre intérieur et de la résolution.
  • Ombre : indécision, incertitude, hésitation, dispersion, instabilité physique, mentale et émotionnelle. Hésitation entre deux extrêmes. Réactivité
  • Lumière : Équilibre, stabilité, concentration, esprit de décision, confiance et résolution
Ajonc, nº 13, Gorse
  • Principe de l'espoir.
  • Ombre : désespoir et abattement total. Dépression et accablement chroniques sans espoir. Karma très chargé qui se purifie par la souffrance
  • Lumière : foi, espoir, volonté qui ranime la joie intérieure
Avoine sauvage, nº 36, Wild oat
  • Principe de la vocation et détermination claire de ses objectifs.
  • Ombre : insatisfaction, incertitude, frustration de ne pas pouvoir trouver sa voie
  • Lumière : réalisation et découverte de sa vocation et de ses talents inconscients
Charme, nº 17, Hornbeam
  • Principe de la vivacité d'esprit et de l'agilité intérieure.
  • Ombre : lassitude physique et psychique pour les tâches quotidiennes, manque d'entrain. Fatigue "coup de pompe". Se sent incapable de faire face au travail de la journée, de venir à bout de la tâche
  • Lumière : engagement et intérêt pour le quotidien. Créativité et vivacité qui changent la routine
Gentiane, nº 12, Gentian
  • Ombre : découragement et dépression d'origine connue. Scepticisme, doute, découragement rapide
  • Lumière : persévérance, foi et confiance. Accepte et assume les épreuves de la vie. Foi dans l'acception du sens de la vie, en un principe supérieur, vital ou en une philosophie.
Plumbago, nº 5, Cerato
  • Ombre : confiance insuffisante en son intuition, demande sans cesse l'avis des autres.
  • Lumière : intuition, certitude intérieure, bonne coordination entre pensée concrète et abstraite.


Déviation nº 3 : États d'intérêt insuffisant pour le présent[modifier]

Bourgeons de marronnier blanc, nº 7, Chestnut bud
  • Principe de l'apprentissage et de la réalité matérielle.
  • Ombre : erreurs répétées par manque d'attention ou de précipitation. Inattention. Difficultés à coordonner son monde intérieur aux réalités concrètes
  • Lumière : réflexion et prise de conscience. Observation, esprit de synthèse
Chèvrefeuille, nº 16, Honeysuckle
  • Principe de l'adaptabilité et du rattachement.
  • Ombre: fixation sur le passé, mélancolie de situation ancienne, regret nostalgique
  • Lumière : Éveil à la réalité du présent, créativité, confrontation, joie
Clématite, nº 9, Clematis
  • Ombre : rêverie, distraction, indifférence, inattention, fuite dans l’irrationnel. Essaye de participer le moins possible à la vie réelle
  • Lumière : Éveil, inspiration concrète, réalisme, concentration, idéalisme créateur.
Églantier, nº 37, Wild rose
  • Principe de l'acceptation de son existence et motivation intérieure. (Que ta volonté soit faite).
  • Ombre : apathie, résignation, passivité et indifférence, capitulation intérieure
  • Lumière : combativité, motivation intérieure, improvisation, gaieté
Marronnier blanc, nº 35, White chestnut
  • Principe du calme mental, et du discernement.
  • Ombre : agitation et rumination stériles, conversation mentale qui empêche le sommeil
  • Lumière : clarté mentale, discernement, intuition
Moutarde, nº 21, Mustard
  • Principe de gaieté et de clarté sereine.
  • Ombre : dépression, cafard, tristesse, mélancolie d'origine inconnue
  • Lumière : joie, gaieté, paix, lucidité, sérénité intérieure
Olivier, nº 23, Olive
  • Principe de la régénération, de la paix, de l'équilibre retrouvé.
  • Ombre : Épuisement profond, surmenage. N'apprécie plus ses occupations favorites
  • Lumière : renouvellement des forces, régénération et prise de conscience de ses limites


Déviation nº 4 : États de solitude[modifier]

Bruyère, nº 14, Heather
  • Principe de l'intuition et de l'aide à son prochain.
  • Ombre : Égocentrisme, recherche la compagnie pour parler de lui, peur de la solitude
  • Lumière : altruisme, compassion, écoute désintéressée et compréhensive
Hottonie, ou violette d'eau, nº 34 Water violet
  • Principe de l'humilité, de la sagesse.
  • Ombre : attitude fière et distante, très indépendante, solitaire et réservée. Orgueil, prétention
  • Lumière : sagesse, communion, humilité
Impatience, nº 18, Impatiens
  • Principe de la patience et de l'indulgence.
  • Ombre : impatience, irritabilité, impulsivité, agressivité, frustration nerveuse
  • Lumière : patience, douceur, modération, délicatesse


Déviation nº 5 : États d'hypersensibilité aux influences et aux idées[modifier]

Aigremoine, nº 1, Agrimony
  • Ombre : souci et torture mentale que l'on cache derrière un masque de fausse gaieté
  • Lumière : acceptation de soi-même, optimisme et joie vraie.
Centaurée, nº 4, Centaury
  • Ombre : dévouement exagéré, esprit conventionnel, esclave servile (fuite inconsciente dans l'autre par refus de l'émancipation qui consiste à discerner et décider ?)
  • Lumière : autodétermination et réalisation de soi, disponibilité et estime de soi.
Houx, nº 15, Holly
  • Principe de l'amour divin (Holy en anglais veut dire sacré !)
  • Ombre: haine, jalousie, vengeance, forte négativité destructrice contre autrui ou la vie
  • Lumière : amour, compassion, pardon, réjouissance et partage
Noyer, nº 33, Walnut
  • Principe d'un nouveau début et de l'ingénuité. Pour tous ceux qui ont décidé de faire une pas en avant, de briser les conventions caduques, de tourner le dos aux entraves qui n'ont plus de justification et de recommencer à zéro, rompre le charme avec le passé qui nous bloque.
  • Ombre : hypersensibilité, influencé malgré lui, déstabilisé par les périodes de changement
  • Lumière : poursuite des objectifs en dépit des conventions et des limitations contraires


Déviation nº 6 : États d'abattement et de désespoir[modifier]

Châtaignier, nº 30, Sweet chestnut
  • Principe de la délivrance.
  • Ombre : angoisse mentale extrême, désespoir profond, mais continu d'espérer le bout du tunnel. Tout espoir d'aide est vain. Je suis au bout de mon endurance
  • Lumière : foi, transcendance, rédemption, délivrance, transformation profonde
Chêne, nº 22, Oak
  • Principe de la force de l'endurance. Le chêne pousse dans des endroits de très fort magnétisme terrestre là où le hêtre dépérit. En cas d'orage, fuir le chêne et chercher le hêtre.
  • Ombre : tempérament qui désespère, mais qui ne renonce jamais. Lutteur infatigable. N'a confiance qu'en lui.
  • Lumière : endurance, modération, pondération, raison
Étoile de Bethléem, nº 29, Star of Bethleem
  • Principe de l'éveil et de la réorientation.
  • Ombre: chocs, traumatismes physiques ou émotionnels, chagrins refoulés. État de somnolence psychique et spirituelle (anesthésie intérieure)
  • Lumière : consolation, apaisement, paix, vitalité, rétablissement rapide
Mélèze, nº 19, Larch
  • Principe de confiance en soi.
  • Ombre : manque de confiance en-soi, complexe d'infériorité et d'échec, impuissance
  • Lumière : spontanéité, créativité, inspiration, courage
Orme, nº 11, Elm
  • Principe de responsabilité. Appelé par certains "les sels psychologiques".
  • Ombre : surmenage, accablement et sentiment temporaire d'incapacité. Se sent indispensable
  • Lumière : sérénité face à ses responsabilités, accepte de déléguer
Pin, nº 24, Pine
  • Principe du repentir et du pardon.
  • Ombre : culpabilité, remords et autocritique, perfectionnisme, narcissisme négatif
  • Lumière: compréhension, responsabilité, confiance en sa propre valeur
Pommier sauvage, nº 10, Crab apple
  • Principe de l'ordre, de la pureté, de la perfection.
  • Ombre : obsession des détails, des imperfections et des impuretés. Aversion physique. L'arbre cache la forêt
  • Lumière : purification, harmonisation, acceptation de soi, perception globale de la vie
Saule, nº 38, Willow
  • Principe de la responsabilité face à son destin, de la pensée constructive.
  • Ombre : ressentiment, amertume, colère refoulée, insatisfaction, malchance. Cherche la faute à l'extérieur. Pensées négatives et destructrices
  • Lumière : attitude positive, humour, optimisme, créativité


Déviation nº 7 : États de préoccupation excessive d'autrui[modifier]

Chicorée sauvage, nº 8, Chicory
  • Principe de l'amour maternel et désintéressé.
  • Ombre : possessivité, amour de soi, apitoiement sur soi, manipulation affective
  • Lumière : altruisme, amabilité, sollicitude et partage inconditionnel
Eau de source, nº 27, Rock water
  • Principe de l'adaptabilité et de la liberté intérieure.
  • Ombre : orgueil et obsession spirituelle, principes répressifs, rigidité psychologique. Prisonnier de théories rigides et de conceptions irréalistes
  • Lumière : adaptabilité, souplesse et liberté intérieure, joie et sérénité de vivre
Hêtre, nº 3, Beech
  • Ombre : intolérance, irritabilité, critique caustique, arrogance, pédanterie, esprit borné. Ségrégation
  • Lumière : tolérance, compassion, indulgence, affection. Joie, gaieté et jeu de couleurs dans le système énergétique.
Verveine, nº 31, Vervain
  • Principe de l'autodiscipline, et de la mesure.
  • Ombre : excès de zèle et d'enthousiasme, fanatisme, impatience, impulsivité, stress physique. Gaspillage de l'énergie personnelle, on dirige trop sa volonté sur les autres
  • Lumière : discipline, tolérance, modération, idéalisme respectueux
Vigne, nº 32, Vine
  • Principe du potentiel de l'autorité et de la domination.
  • Ombre : domination, tyrannie, ambition, intransigeance, manque de scrupule
  • Lumière : pédagogie, compréhension, respect de la liberté des autres

Remède d'urgence[modifier]

Composition
  • Clématite : contre la tendance à perdre contact avec la réalité ou contre la sensation de partir (évanouissement).
  • Étoile de Bethléem : contre la frayeur et la sensation d'engourdissement, pour aider la personnalité à se reconstituer.
  • Hélianthème : contre le sentiment de terreur et de panique.
  • Impatience : contre le stress et la tension mentale.
  • Cherry plum : contre la crainte de perdre le contrôle de la situation.
Indication

On l'utilise dans toutes les situations émotionnellement fortes :

  • Porte qui claque violemment, nouvelle pénible, accident, perte de connaissance (quelques gouttes sur les lèvres, les gencives, les tempes, la fontanelle, sur les poignets, derrière les oreilles).
  • Après une dispute violente, un film d'épouvante, avant une séance chez le dentiste, un examen, une opération, une morsure de chien, de vipère, quand on travaille dans un service d'urgences, dans un abattoir, etc..
  • Pour les animaux, les abeilles après transfert ou transhumance.
  • Pour les plantes après rempotage, transplantation, gel, insectes, 3 à 4 gouttes dans l'arrosoir.
Conseils d’utilisation

En urgence : 2 gouttes de chaque fleur dans un verre d’eau à boire dans la journée par petites gorgées jusqu’à retrouver une sensation d’équilibre. Pour un travail de fond : 3 gouttes de chaque fleur choisie dans un flacon compte-goutte de 30 cc aux 2/3 rempli d’eau. On ajoutera du cognac de préférence à tout autre alcool pour stabiliser la préparation. Consommer au moins 4 gouttes par prise 4 fois dans la journée.

Voir aussi[modifier]

Bibliographie[modifier]

  • Mechthild Scheffer, Les 38 quintessences florales du Dr. Edward Bach, Éditions Librairie de Médicis
  • Léon Renard, La médecine de l’âme du Dr Edward Bach, Éditions Âge du Verseau
  • Dr Ed. Bach, La guérison par les fleurs, Éditions Le Courrier du livre
  • Les écrits originaux du Dr Bach, Éditions Le Courrier du livre
  • Ph. Chancellor, Manuel des fleurs guérisseuses du Dr Bach, Éditions Le Courrier du livre
  • Dr Alain Horvilleur, Fleurs de Bach et Homéopathie – Le duo gagnant, Testez éditions, 2007
  • Mech. Scheffer, Réponses à 250 questions
  • Nora Weeks et V. Bellen, Descriptions et préparations
  • Judy Howard, Les fleurs de Bach pour les femmes
  • Mech. Scheffer, Chemin de l’harmonie
  • François Deporte, Humeur et bien-être par les fleurs
  • Ph. Chancellor, Manuel des fleurs guérisseuses
  • Stefan Ball, Émotionnel masculin
  • Mech. Scheffer, Les 38 quintessences du Dr Bach
  • Judy Howard, Grandir en harmonie
  • D.P. Tonossi, Cours d’utilisation des fleurs
  • Mech. Scheffer, Les clés de nos états d’âmes
  • Mech. Scheffer, 38 photos : les fleurs du Dr Bach
  • Originaux de Bach
  • Nora Weeks, Les découvertes médicales
  • Greg Vlamis, Rescue remedy
  • Claudio Roitman, Les remèdes floraux du Dr Bach
  • CD-Rom Les remèdes originaux
  • Philippe Barraqué, CD Sons Floraux, Éd. Planète Voix
  • Philippe Barraqué, CD Fréquences pures de guérison, élixirs floraux et minéraux, Éd. Planète Voix
  • Ph. Deroide, Les élixirs floraux, harmonisants de l’âme, Éd. du Souffle d’Or.
  • J. Barnard, Les élixirs floraux du Dr Bach, Éd. du Souffle d’Or.
  • P. Kaminski et R. Katz, Répertoire des élixirs floraux, Éditions Servranx.
  • Jeu de cartes des 64 élixirs floraux DEVA Chez Deva, voir ci-dessous.
  • Jeu de cartes des 39 élixirs floraux de Bach
  • Les conférences du Dr Bach.
  • Encyclopédie des élixirs floraux - 612 fleurs des 5 continents du Dr. Antoine Bechaalany, éditions Dangles


À propos du champ morphogénétique, voir :

  • Rupert Sheldrake, L’âme de la nature, Éd. du Rocher
  • Rupert Sheldrake, La mémoire de l’Univers, Éd. du Rocher
  • Rupert Sheldrake, Une nouvelle science de la vie, Éd. du Rocher

Liens externes[modifier]


Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Portail Prendre soin qui présente des articles sur : « Prendre soins des autres et de soi-même. »