Bochet : Différence entre versions

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
m (orth)
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le '''bochet''' est une boisson alcoolisé (de 5° à 20° suivant les proportions) inspiré de la boisson médiévale éponyme.
+
Le '''bochet''' est une boisson [[alcool]]isé (de 5° à 20° suivant les proportions) inspiré de la boisson médiévale éponyme.
  
ingredients :
+
ingrédients :
  
*eau
+
*[[eau]]
*sucre (ou miel, cassonnade, mélasse...) entre un quart de litre et un litre pour deux litres d'eau.
+
*[[sucre]] (ou [[miel]], cassonade, mélasse...) entre un quart de litre et un litre pour deux litres d'eau.
 
*épices (selon votre gout)
 
*épices (selon votre gout)
*levure (la levure de bière est préférable, la levure pour le pain rendant la boisson trouble)
+
*[[levure]] (la levure de [[bière]] est préférable, la levure pour le [[pain]] rendant la boisson trouble)
  
le rapport eau/sucre influencera le taux d'alcoolisation de la boisson, plus il y a de sucre plus il y a d'alcool et plus la boisson est gazeuse.
+
le rapport eau/sucre influencera le taux d'[[alcool]]isation de la boisson, plus il y a de sucre plus il y a d'[[alcool]] et plus la boisson est gazeuse.
  
- mettre l'eau et le sucre à bouillir dans une marmite. Il est possible de faire caraméliser le sucre en ajoutant l'eau plus tard, pour la couleur et le gout.
+
- mettre l'eau et le sucre à bouillir dans une marmite. Il est possible de faire caraméliser le [[sucre]] en ajoutant l'[[eau]] plus tard, pour la couleur et le gout.
  
- ajouter des épices et laisser bouillir entre une et deux heures (pour éliminer tout germes potentiels)
+
- ajouter des [[épices]] et laisser bouillir entre une et deux heures (pour éliminer tout germes potentiels)
  
- laisser refroidir jusqu'à 30° et ajouter la levure.
+
- laisser refroidir jusqu'à 30° et ajouter la [[levure]].
  
- laisser fermenter de 3 à 7 jours.
+
- laisser [[fermenter]] de 3 à 7 jours.
  
- vous pouvez le consommer en carafe ou bien l'embouteiller pour le consommer ultérieurement. Attention à bien choisir des bouteilles résistantes à la pression (bouteille à soda, à Perrier, à cidre, à champagne...) avec les bouchons appropriés (sinon au mieux le bouchon saute tout seul, ou au pire la bouteille explose si elle n'est pas assez resistante) et à les conserver AU FRAIS. La maturation en embouteillage fini par donner un gout plus brut (plus d'alcool, de gaz, et moins de sucre). Attention à l'ouverture de la bouteille à ne pas faire de grands geysers incontrôlés.
+
- après l'avoir [[filtré]], vous pouvez le consommer en carafe ou bien l'embouteiller pour le consommer ultérieurement. Attention à bien choisir des bouteilles résistantes à la pression (bouteille à soda, à Perrier, à [[cidre]], à champagne...) avec les bouchons appropriés (sinon au mieux le bouchon saute tout seul, ou au pire la bouteille explose si elle n'est pas assez resistante) et à les conserver AU FRAIS. La maturation en embouteillage fini par donner un gout plus brut (plus d'[[alcool]], de gaz, et moins de [[sucre]]). Attention à l'ouverture de la bouteille à ne pas faire de grands geysers incontrôlés.

Version du 24 juillet 2007 à 14:49

Le bochet est une boisson alcoolisé (de 5° à 20° suivant les proportions) inspiré de la boisson médiévale éponyme.

ingrédients :

  • eau
  • sucre (ou miel, cassonade, mélasse...) entre un quart de litre et un litre pour deux litres d'eau.
  • épices (selon votre gout)
  • levure (la levure de bière est préférable, la levure pour le pain rendant la boisson trouble)

le rapport eau/sucre influencera le taux d'alcoolisation de la boisson, plus il y a de sucre plus il y a d'alcool et plus la boisson est gazeuse.

- mettre l'eau et le sucre à bouillir dans une marmite. Il est possible de faire caraméliser le sucre en ajoutant l'eau plus tard, pour la couleur et le gout.

- ajouter des épices et laisser bouillir entre une et deux heures (pour éliminer tout germes potentiels)

- laisser refroidir jusqu'à 30° et ajouter la levure.

- laisser fermenter de 3 à 7 jours.

- après l'avoir filtré, vous pouvez le consommer en carafe ou bien l'embouteiller pour le consommer ultérieurement. Attention à bien choisir des bouteilles résistantes à la pression (bouteille à soda, à Perrier, à cidre, à champagne...) avec les bouchons appropriés (sinon au mieux le bouchon saute tout seul, ou au pire la bouteille explose si elle n'est pas assez resistante) et à les conserver AU FRAIS. La maturation en embouteillage fini par donner un gout plus brut (plus d'alcool, de gaz, et moins de sucre). Attention à l'ouverture de la bouteille à ne pas faire de grands geysers incontrôlés.