Noeud

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
(Redirigé depuis Nœuds)
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kdict.png
Cet article fait partie du
Thème Apprendre

Activités d'éveil
Astuce de Grands-Mères
Éducation
Réseau échanges savoirs
Ressources non libres de droits
Ressources libres de droits
Alternatives pour mieux apprendre
Neuroscience
Catégorie apprendre

Liste de quelques nœuds utiles.

Le Nœud en Huit[modifier]

Fichier:Noeud huit1.JPGFichier:Noeud huit2.JPGFichier:Noeud huit0.JPG

Il est très utilisé dans la marine pour empêcher les bouts de sortir des poulies. On l'utilise aussi en escalade pour s'encorder.

Pour le réaliser, il suffit de retenir : "dessus - dessous, dessus - dedans". En effet, on passe une fois dessus le bout tombant, une fois dessous et on revient pour passer dans la première boucle ainsi formée en y rentrant par dessus.

D'après le site "les noeuds"[1], c'est le nœud d'arrêt par excellence, toujours facile à dénouer. Mais il peut se défaire tout seul. C'est pour cette raison que les marins expérimentés laissent au moins 20 centimètres entre l'extrémité de l'écoute et le nœud. C'est le nœud d'encordement le plus solide. Il est plus solide que le nœud de chaise et plus facile à vérifier.


Le Nœud du Pêcheur[modifier]

Fichier:Noeud pecheur.JPG

Les marins le reconnaissent comme le plus sûr de tous les nœuds destinés à mettre bout à bout deux cordages, qu'il s'agisse de fines lignes de pêche ou de grosses amarres. On peut, dans certaine mesure, l'utiliser avec deux cordages de sections et de raideurs différentes.

Le nœud de pêcheur se compose de deux demi nœuds.

Pour l'exécuter, on juxtapose, sur une certaine longueur, les deux cordages à rabouter, et, à l'extrémité de chacun d'eux, on fait un demi nœud autour de l'autre.

Pour le défaire, on commence par écarter les deux nœuds qui le composent, ce qui peut se révéler particulièrement délicat si les cordages ont subi une forte tension.

Note importante : en escalade, le nœud utilisé pour mettre bout à bout deux cordages n'est pas le nœud du pêcheur mais une variante (plus sûre) : le double nœud du pêcheur.

Le Nœud de Carrick[modifier]

Fichier:Noeud carrick.JPG

(ici nœud de Carrick double) Ce nœud est très solide.

Même plongé dans l'eau, il se défait très difficilement.
Il est souvent utilisé pour rallonger la remorque entre deux bateaux.
Il vaut mieux que les deux bouts sortent de cotés diagonalement opposés du nœud.


La Demi-Clé[modifier]

Fichier:Noeud demi cle.JPG
Fichier:Noeud demi cle double.JPG

La demi-clé n'est pas à proprement parler un nœud. Elle est d'ailleurs très peu solide et ne peut être utilisée seule. Cependant elle entre dans la composition de certains nœuds.

Deux demi-clés : On peut rajouter une seconde demi-clé au nœud précédent. Improprement appelé "nœud de cabestan" par les plaisanciers, les techniciens du spectacle l'appellent parfois "allemande". C'est un nœud très solide qui peut parfois être difficile à défaire une fois souqué (serré);

Un tour mort et deux demi clés : "n'ont jamais lâché", assure un proverbe marin. Faire d'abord un tour mort autour de l'objet, puis les deux demi-clés autour du dormant.

Fichier:Noeud demi cle double tour.JPG

Le Nœud de Chaise[modifier]

Fichier:Noeud chaise anneau.JPG
Fichier:Noeud chaise prepare.JPG
Cette boucle ne glisse pas et peut toujours se défaire facilement. Son appellation vient de l'utilisation qui en était faite : chaise de calfat.

Comme il a l'avantage de ne pas serrer, même sous une traction très forte comme par exemple sur un anneau, il est fréquemment utilisé par les navigateurs.


Deuxième méthode dite du nœud de chaise préparé (à droite)

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. http://www.lesnoeuds.com

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]


Noia 64 apps kdict.png
Portail Apprendre – Accédez aux articles Ékopédia concernant les pédagogies.