Livèche

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Livèche
Fichier:Levisticum officinale Flickr.jpg

Livèche


Nom latin : Levisticum officinale
Famille : Apiacées
Exposition : Mi-ombre
Multiplication : Semis
Utilisation : Plante aromatique (salade, potage)
Avertissement
Avertissement important.gif
Confusions possibles
Liens
Nuvola apps kuickshow.png  Portails : Cultiver  •  Permaculture  Fruit-cherries.svg.png
FloreListe de plantesPlantes utiles


Caduceo7colori.jpg
•   Avertissement   •    Les espèces d'algues, champignons ou plantes peuvent fortement se ressembler...
De tout végétal récolté pour consommer ou se soigner, il faut se poser la question : COMESTIBLE ou TOXIQUE ?
Au moindre doute, il faut impérativement faire contrôler la flore cueillie par un pharmacien ou un herboriste agréé.

Livèche est une plante sauvage comestible. C'est une vivace à port buissonant, atteignant 2 mètres de hauteur.

Historique[modifier]

La livèche, probablement originaire d'Asie Mineure, où il existe une forme voisine à l'état spontané qui a été découverte en 1892 dans les montagnes du sud de l'Iran. C'est un aromate cultivé depuis toujours. Elle était connue des Grecs et surtout des Romains qui mâchaient ses fruits pour faciliter la digestion. Apicius, le célèbre cuisinier gastronome, la mettait pratiquement dans toutes ses sauces chaudes ou froides. A moins que le ligusticum de Pline ne soit une autre plante, rien nous permet de trancher…

Cultivé depuis très longtemps en Europe Centrale, la livèche est introduite en France vers 820 par des moines bénédictins. Rapidement, elle devint une plante très appréciée au Moyen âge qui figure en bonne place dans la liste des plantes du Capitulaire de Villis et dans les inventaires des jardins impériaux de Charlemagne, souvent mentionnée aussi, par Hildegarde au XIIe siècle puis peu à peu tombée dans l'oubli en France tout au moins.

Au de la du Rhin et du Jura, cet aromate est toujours utilisé : c'est le maggikraut, élément de base du bouillon 'Maggi'.

Partie comestible et période[modifier]

Toute la plante dégage une odeur intense, toutes les parties de la plante sont donc utilisées comme aromates : les feuilles fraîches ou sèches, la racine et les fruits. Le goût et le parfum de la livèche rappellent le bouillon Maggi (d'où son nom germanique) mais sans rentrer dans sa composition. c'est un goût très puissant qui fait que la livèche doit être utilisée en petites quantités. Son odeur pénétrante rappelle nettement le céleri et l'encens. Les côtes (pétioles) sont utilisés comme légumes à l'image du céleri. Sa racine réduite en poudre est utilisée comme le poivre.

Propriétés[modifier]

  • Digestif (graines, parties aériennes)
  • Puissant diurétique.
  • Stomachique, Carminatif
  • Emménagogue.
  • Sudoripare.
  • Antiseptique

Voir aussi[modifier]

Liste des principales plantes sauvages comestibles

Cat - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.
Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.