Coin

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher


Les coins sont des pièces de métal (parfois aussi faîtes en bois très dur) qui présentent une extrémité en biseau; et qui servent, à l'aide d'une masse ou d'un marteau, à fendre le bois lorsque le merlin ne suffit pas.

Certains sont hélicoïdaux et effectuent une vrille lorsqu'ils sont enfoncés, ils favorisent ainsi l'éclatement du bois.

Utilisation[modifier]

Pour fendre[modifier]

  • Il est plus facile de fendre le bois vert que le bois sec. Et c'est encore plus facile si le bois vert coupé a subit un fort gel.
  • Effectuez une fente d'un coup de merlin en périphérie de la circonférence de la bûche.
  • Dans la fente positionnez l'extrémité pointue du coin
  • Tapez sur l'autre extrémité à l'aide d'une masse
  • Les deux morceaux de rondin se séparent
  • Si le coin reste coincé dans la bûche: enfoncez un coin plus gros dans la fente (juste à coté du coin resté coincé)
  • De puis peu, on peut utiliser des coins vrillés ou à cliquet qui facilitent la fente du bois.

Faire tomber un arbre avec deux coins et une masse[modifier]

Arbre-pose-de-coins.png

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]