Éponge

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

L'éponge n'est pas un végétal mais un animal marin, dont le squelette est utilisé depuis l'Antiquité pour ses capacités absorbantes, permettant d'en faire un outil de lavage.

Les éponges naturelles[modifier]

Fichier:Sponge.jpg L’éponge commercialisée n’est en fait que le squelette d’une démosponge (Euspongia) qui provient des mers tempérées chaudes. Les Démosponges sont des spongiaires ou éponges. Les éponges sont des animaux invertébrés, sans système nerveux ni tube digestif. Leur corps n’est formé que par deux couches de cellules (ectoderme et endoderme). Ces deux couches cellulaires sont séparées par une couche semblable à de la gelée (mésoglée) dans laquelle de minuscules aiguilles (spicules) qui peuvent être calcaires, siliceuses ou constituées d'une substance cornée (spongine) renforcent et rigidifient la structure. Les spicules sont isolées ou soudées les unes aux autres en une armature rigide. La spongine est flexible. Les éponges du commerce sont composées de spongine.

Les éponges végétales[modifier]

Les éponges végétales peuvent être fabriquées à partir de cellulose de bois.

Les éponges synthétiques[modifier]

Fichier:Eponge-synt.jpg Elles sont faites à base de produits dérivés du pétrole ; de ce fait, elles ne sont pas biodégradables et difficilement recyclables. De plus leur fabrication est polluante et énergivore.

Entretien[modifier]

Des bactéries se développent facilement sur des objets humides comme les éponges.

Les éponges vendues en supermarché ont été traitées avec un désinfectant, le triclosan. Le triclosan peut se combiner avec le chlore pour former du chloroforme (probable cancérigène). Le triclosan a été soupçonné de rendre les bactéries plus résistantes. Mais les études menées récemment n'ont pas confirmé ces soupçons.

Les éponges doivent être nettoyées souvent. On peut par exemple utiliser du savon ou du liquide vaisselle, les rincer puis utiliser du vinaigre. On peut également les passer au lave-vaisselle ou au lave-linge. Lorsqu'on ne les utilise pas, on les essore soigneusement et on les pose près d'un radiateur ou d'une fenêtre (ou mieux : un porte savon). La pièce où se trouve l'éponge doit être aérée régulièrement. Lorsqu'une éponge est sèche, les micro-organismes (bactéries, virus ou champignons…) se multiplient et se développent nettement moins.

Noia 64 apps kfm home.png Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.