Canneberge

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
(Redirigé depuis Cranberry)
Aller à : navigation, rechercher


Caduceo7colori.jpg
•   Avertissement   •    Les espèces d'algues, champignons ou plantes peuvent fortement se ressembler...
De tout végétal récolté pour consommer ou se soigner, il faut se poser la question : COMESTIBLE ou TOXIQUE ?
Au moindre doute, il faut impérativement faire contrôler la flore cueillie par un pharmacien ou un herboriste agréé.

La Canneberge est un arbuste à feuilles persistantes de la famille des Ericaceae Vaccinium. Originaire d'Amérique du Nord, on le retrouve en montagne et dans les tourbières.

En français: Canneberge ou "grande airelle rouge". Cranberry, c'est son nom anglo-saxon.

Il existe principalement deux espèces :

  • Vaccinium macrocarpon (airelle à gros fruits, canneberge à gros atocas) : La canneberge d'Amérique du Nord.
  • Vaccinium oxycoccos (airelle canneberge, canneberge ou atocas) : La canneberge européenne, qui pousse en Europe et dans les zones tempérées d'Asie.

Amère et acidulée à la fois, cette petite baie rouge est connue aux États-Unis depuis des lustres. Ses jus sont des boissons désaltérantes, mais sont également bien connus pour leurs vertus thérapeutiques.

La cranberry = remède naturel contre les cystites.

Historique[modifier]

A l'origine, la canneberge était utilisée par les Indiens d'Amérique lors de la préparation du pemmican : préparation culinaire de longue conservation, contenant de la viande séchée et du gras animal. D’ailleurs le terme atoca nous vient des Iroquois.

Au milieu du XIXe siècle, certains médecins essayèrent de répandre l'usage médicinal de la canneberge pour prévenir et traiter l’infection urinaire. Malheureusement, après la Deuxième Guerre mondiale, son usage fut délaissé au profit des antibiotiques de synthèse.

Son jus[modifier]

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

Le jus de canneberge, peu consommé en France, est courant en Angleterre, en Amérique du Nord et en Russie.


Santé[modifier]

Le fruit de canneberge cultivée (Vaccinium macrocarpon) est aussi reconnu pour ses qualités thérapeutiques et ses vertus d'antioxydant.

Infection urinaire (cystites)[modifier]

Il contient un élément particulier, la proanthocyanidine de type A (PAC A). Ce composé serait capable de se fixer sur certaines bactéries Escherichia coli responsables des cystites et les empêcher d'adhérer aux cellules de la vessie et de causer l'infection. Ne bénéficiant pas de point d'ancrage, ces bactéries sont alors naturellement éliminées par les voies naturelles.

Prévention des infections urinaires : Boire de 250 ml à 500 ml par jour de cocktail de canneberge (ce qui équivaut à 80 ml à 160 ml de jus pur), ou prendre, deux fois par jour, l'équivalent de 300 mg à 400 mg d'extrait solide sous la forme de capsules ou de comprimés. On peut également consommer les fruits frais ou congelés à raison de 125 ml à 250 ml par jour.

La canneberge d’Europe (Vaccinium oxycoccos) n'est pas validée pour l'usage dans la prévention des infections urinaires.

Antioxydant[modifier]

La canneberge est également très riche en vitamine C et en antioxydants.

Dans la canneberge on retrouve de nombreux flavonoïdes, qui sont de puissants antioxydants. Les antioxydants permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi prévenir l'apparition de certains cancers, de maladies cardiovasculaires, et de diverses maladies liées au vieillissement.

Soins dentaires[modifier]

La proanthocyanidine, dont les effets antiadhésifs sur certaines bactéries responsables des infections urinaires ont déjà été démontrés, permettrait également d'éliminer certaines bactéries dentaires en créant une sorte de film protecteur.

Sachez néanmoins que les jus commerciaux offerts sur le marché ont une teneur élevée en sucre et une forte acidité. Ils ne sont donc pas bienfaisants en ce qui concerne l’hygiène buccale.

Voir aussi[modifier]

Liste des principales plantes médicinales   (?)

Cat - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V...



Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Portail Prendre soin qui présente des articles sur : « Prendre soins des autres et de soi-même. »
Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.