Antitique

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Cet article fait partie du
Thème Prendre soin

Hygiène de vie
Hutte de sudation
Hygiène de l'esprit
Relaxation
Reiki
Shiatsu
Sophrologie
Hygiène du corps
Bienfaits et méfaits du soleil
Soins du corps
Cosmétique
Fabriquer ses cosmétiques
Santé
Plante médicinale
Huile essentielle


Catégorie:Prendre soin (?)

Les tiques sont des acariens ectoparasites. Elles passent une partie de leur cycle sur la peau de mammifères, d'oiseaux ou de reptiles, se nourrissant de leur sang grâce à un rostre.

Détacher des tiques[modifier]

  • Ne jamais les extraire en tirant dessus (pince à épiler ou autre) car on y laisse le rostre (les « mâchoires ») et c'est l'infection quasi garantie (risque de maladie de Lyme).
  • Certains leur « chauffent le derrière »... Attention à ne pas prendre feu (remarque surtout destinée aux hommes velus).
  • Certains arrivent à les « endormir » en faisant tourner lentement un doigt autour, frotté sur la peau de l'hôte. Cette technique est efficace (observation empirique) mais tout le monde n'arrive pas à le faire. Et en fait, plutôt que d'être endormies, il semble que les tiques soient attirées par le mouvement et la chaleur (doigt qui tourne) pour aller se chercher un nouvel hôte ! Quand elles se détachent, elles ne sont pas très actives et donnent l'impression de dormir. Mais ce peut aussi être l'effet du repas qu'elles viennent de terminer ?[réf. souhaitée]
  • N'importe quelle huile grasse (tournesol par exemple) permet de détacher les tiques après les avoir massées (plus ou moins longuement : environ 1 minute)
  • L'huile essentielle de lavande avec un bien meilleur succès que l'alcool : elles se détachent toutes seules et tombent sur la peau (pas besoin de pinces pour les tirer).
  • Éther: ne pas l'utiliser, certes les tiques endormies se détachent, mais elles régurgitent entre temps dans notre organisme le parasite qui nous cause la maladie de Lyme.
  • Il existe en pharmacie une petite pince à tiques appelée tire-tique. Elle est en forme de crochet dont l'extrémité est fendue en deux. Il suffit de passer la tique dans la fente et de la "dévisser". Sans produits quelconques, utilisables à l'infini et sans danger.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Portail Prendre soin qui présente des articles sur : « Prendre soins des autres et de soi-même. »