Merlin : Différence entre versions

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Ebauche}}
 
{{Ebauche}}
 
  
 
Le '''merlin''' est un outil de bûcheron, analogue à la [[cognée]], mais pourvu d'un fer carré à un bout, et pointu à l'autre, permettant de fendre (ou refendre) le [[bois]] sans coins (refendre signifie fendre dans le sens de la fibre du bois, c'est à dire horizontalement, une bûche afin de la découper en quartiers).
 
Le '''merlin''' est un outil de bûcheron, analogue à la [[cognée]], mais pourvu d'un fer carré à un bout, et pointu à l'autre, permettant de fendre (ou refendre) le [[bois]] sans coins (refendre signifie fendre dans le sens de la fibre du bois, c'est à dire horizontalement, une bûche afin de la découper en quartiers).
Ligne 6 : Ligne 5 :
  
 
== Caractéristiques ==
 
== Caractéristiques ==
 +
 
* Il a un côté taillant mais non affûté et un autre côté plat pouvant servir de [[masse]] pour enfoncer un coin.
 
* Il a un côté taillant mais non affûté et un autre côté plat pouvant servir de [[masse]] pour enfoncer un coin.
 
* Il pèse entre 2,5 et 3 kilos.
 
* Il pèse entre 2,5 et 3 kilos.
Ligne 14 : Ligne 14 :
  
 
== Utilisations ==
 
== Utilisations ==
 
  
 
== Entretien ==
 
== Entretien ==
  
  
 +
==Voir aussi==
  
== Webographie ==
+
=== Liens internes ===
 +
* [[Construire son habitat]]
 +
* [[Rénover son habitat]]
 +
* [[Chauffage au bois]]
 +
* [[Coin]]
  
== Bibliographie ==
+
=== Liens externes ===
  
 +
=== Bibliographie ===
  
 
[[Catégorie:travail du bois]]
 
[[Catégorie:travail du bois]]
 +
{{Portail Se loger}}

Version du 11 novembre 2007 à 10:29



Le merlin est un outil de bûcheron, analogue à la cognée, mais pourvu d'un fer carré à un bout, et pointu à l'autre, permettant de fendre (ou refendre) le bois sans coins (refendre signifie fendre dans le sens de la fibre du bois, c'est à dire horizontalement, une bûche afin de la découper en quartiers).


Caractéristiques

  • Il a un côté taillant mais non affûté et un autre côté plat pouvant servir de masse pour enfoncer un coin.
  • Il pèse entre 2,5 et 3 kilos.
  • Il ne faut pas l'utiliser comme un coin car l'on risque d'abîmer le manche.

Si le merlin ne suffit pas à refendre une bûche de bois d'essence trop dure, il est nécessaire d'utiliser des coins et une masse.


Utilisations

Entretien

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

Noia 64 apps kfm home.png
Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.