Marjolaine

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Ceci est une version archivée de cette page en date du 28 mars 2008 à 23:08 et modifiée en dernier par HertzZ (discussion | contributions).
Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

La marjolaine (Origanum majorana) est une plante annuelle de la famille des Lamiacées, cultivée comme plante condimentaire pour ses feuilles aromatiques. C'est une espèce très proche de l'origan.

Autres noms communs : marjolaine officinale, marjolaine à coquilles, marjolaine des jardins.

Synonyme : Majorana hortensis Moench


Description[modifier]

Plante annuelle ou bisannuelle, de 60 cm de haut. Feuilles opposées, vert grisâtre, de forme ovale entière, de 1 à 2 cm de long. Petites fleurs blanches ou mauves, groupées en groupes serrés à l'aisselle des feuilles avec deux bractées en forme de cuillère.

Distribution[modifier]

Espèce originaire de l'est du bassin méditerranéen (Chypre, Turquie), cultivée depuis l'antiquité dans toute l'Europe.


Origanum majorana

Culture[modifier]

Vivace cultivée comme une annuelle, elle se multiplie par éclats de touffe et par semis. Elle a besoin d'une exposition ensoleillée et ne supporte ni l'humidité ni le froid.


Utilisation[modifier]

Cette herbe s'emploie sous forme de feuilles fraîches ou séchées, seule ou en mélange avec d'autres herbes, pour aromatiser de nombreuses préparations culinaires. Son arôme plus délicat que celui de l'origan la rapproche du thym. Il convient de l'ajouter en fin de préparation, un temps de cuisson trop long risquant de faire disparaître tout son arôme.

L'essence obtenue par distillation des fleurs est antiseptique. Elle est surtout utilisée pour des fumigations. La marjolaine a des propriétés anaphrodisiaque


Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.
Wiki.png
Note : Une section ci-dessus est à corriger... Elle fait doublon partiel avec un contenu de Wikipedia. Les imports en copier-coller sont interdits sur Ekopédia.