Discussion:Antitique

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Stefbrodu 4 sep 2004 à 13:11 (CEST)
Aïe aïe aïe! Vous avez fichtrement raison!... Et pourtant! Je connais bien les tiques pour avoir grandi à la campagne, élevé des chiens!... Et en avoir attrapé... J'ai même contracté (il fallait s'y attendre) la maladie de Lyme à la fin des année 80.

Et il semble pourtant que le truc des fougères fonctionne avec les chiens... Ou alors c'est autre chose?
De plus, ce truc ne date pas d'aujourd'hui et était même employé autrefois dans les lits!

Les tiques se trouvent effectivement dans les herbes hautes des praires et surtout dans les sous-bois.
Quand l'environnement est hostile (température, secheresse ou pluie, etc.) elles se réfugieraient dans le sol. Voici la meilleure info que j'ai trouvée à ce jour sur le "mode de vie" des tiques:

Contrairement à ce que les gens disent habituellement, les tiques ne tomberaient pas des arbres mais resteraient plus au niveau du sol.
Serait-il possible que les tiques affectionnent toutes les herbes hautes, mais pas les fougères? Les fougères sont d'ailleurs des répulsifs assez forts pour plusieurs insectes. Dans votre cas, elles auraient très bien pu provenir d'autres herbes et été "récoltées" lors de la coupe de fougères, dans ces autres herbes? Oubien, se pourrait-il que, une fois terminer leur "repas", les tiques soient attirées par les fougères et décident d'y retourner ?

Pour moi, cette contradiction reste un mystère jusqu'à plus d'investigation...

Merci bien pour la remarque pertinente et la matière à réflexion!
C'est ça qui fait avancer les choses!  :-)


+ Commentaire de 82.226.59.54[modifier]

remarque: il me semble que la technique qui consiste a tourner son doigt autour du tique sert à la "dévisser" également.