Textile

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Ceci est une version archivée de cette page en date du 21 septembre 2005 à 22:19 et modifiée en dernier par Neja (discussion | contributions).
Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Aller à : navigation, rechercher

Un textile est un matériau (aussi appelé tissu) issu du filage puis soit du tissage de fibres soit de feutre, destiné entre autres à l'habillement (confection de vêtements) ou au tapis.

Le tissage est réalisé à l'aide d'un métier à tisser en assemblant un réseau de fil appelé chaîne et un autre réseau, perpendiculaire, appelé trame. Les deux réseaux forment une grille qui constitue le tissu.

L'industrie textile est une industrie humaine très ancienne et de nombreuses ressources en fibres naturelles ont été explorées au fil du temps. Suivant la finesse, la résistance et la longévité des fibres produites ces différentes ressources sont utilisées pour la production de vêtements, de tissus, de tapis, de cordages ou de sacs de manutention. Concurrencées dans ces secteurs par les fibres textiles artificielles et synthétiques, elles trouvent parfois de nouveaux débouchés dans l'industrie papetière ou dans la construction.

Il existe 3 grandes familles de techniques d'entrelacements textiles:

  • les tissés obtenus par une technique dite de tissage.
  • les tricots obtenus par une technique dite de tricotage ou maillage.
  • les non-tissés obtenus par une technique dite d'aiguilletage ou de feutrage.

Il en existe d'autres comme le crochet...

Ils sont tous fabriqués à partir de fil plus ou moins long,dont le titre diffère en fonction du rapport longueur/densité .

Les textiles sont destinés à l'habillement,le textile de la maison (nappes, voilage ....) et à des applications techniques ( filtration, parachute, matériaux composites, médical...)

Les matières sont:

  • naturelles ( végétal, organique..)
  • minérales ( penser à la bonne vieille cotte de maille )
  • synthétiques ( polyamide, acrylique....)


  • Les fibres végétales
    • le lin: fibre extraite de la tige de la plante du même nom cultivée en zone tempérée, du genre Linus appartenant à la famille des Linacées.
    • le coir: fibre entourant les noix de coco.
    • le coton: fibre extraites des fruits des cotonniers, plantes cultivées en zone sub-tropicale à tropicale, du genre Gossypium appartenant à la famille des Malvacées.
    • le chanvre: fibre extraite de la tige de la plante du même nom cultivée en zone tempérée, du genre Cannabis appartenant à la famille des Cannabinacées.
    • la jute: fibre extraite de la tige de la plante du même nom cultivée en zone tropicale, du genre Corchorus appartenant à la famille des Tiliacées.
    • le sisal: fibre extraite des feuilles d'un agave originaire du Mexique du genre Agave appartenant à la famille des Agavacées.
    • le raphia: fibre extraite des feuilles d'un palmier originaire de Madagascar du genre Raphia appartenant à la famille des Arécacées.
    • le genêt: fibre extraite du genêt d'Espagne. Les Romains et les Carthaginois employaient déjà ces fibres pour la confection des voiles de navires; tout récemment encore, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, les services de sécurité des mines utilisaient le caractère antistatique de la fibre de genêt pour la réalisation de tapis transporteurs de charbon: en effet la moindre étincelle pouvait provoquer l'inflammation des particules de charbon en suspension dans l'air, le tout suivi d'une explosion pouvant être meurtrière.
    • ramie: fibre extraite de la tige de la plante du même nom cultivée en zone sub-tropicale à tropicale du genre Boehmeria appartenant à la famille des Urticacées.
    • l'ortie: fibre extraite de la tige de la plante du même nom. L'utilisation de l'ortie dans la fabrication du tissu n'est pas très connue. Réalisée en Europe, surtout en temps de crise, elle n'obtient un rayonnement réel qu'en Asie avec la célèbre ramie.


  • Les fibres animales
    • la laine: fibre obtenue par la tonte des moutons, par extension peut désigner celle obtenue à partir de la tonte ou de l'épilage d'autres espèces, alpaga (alpaca, un camélidé voisin du lama), mohair et cachemire (deux races de chèvres), angora (une race de lapins ou de chèvres)
    • la soie: fibre produite par les larves (vers à soie) d'un papillon du genre Bombix au cours de la confection de leur cocons.







Webographie

Bibliographie