Réduire, Réutiliser, Recycler : Différence entre versions

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
m (restitution de la dernière modification de Rougail)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Ebauche}}
 
{{Ebauche}}
{{Vivre ensemble}}
+
{{Vivre ensemble}}Pour certains types de produits, la qualité de la matière première est altérée par l'opération de récupération de celle-ci dans les produits recyclés. Par exemple, le recyclage du papier donne des fibres de papier plus courtes et un papier de moins bonne qualité (ce qui ne permet qu'une dizaine de recyclages successifs). Autre exemple, le recyclage de certaines matières plastiques contaminées par des polluants ne permet plus de les utiliser pour en faire des emballages alimentaires. Un inconvenient majeur dans le recyclage du verre et l'ateration des four par la diference de point de fusion normal du verre et celui des verres resistant à la chaleur de type pirex celui-ci se depose dans le fond et abime le four.
 +
Cependant, pour la plupart des matières premières contenues dans les déchets (métaux, verre, certains plastiques), les qualités sont conservées au travers du processus de recyclage, permettant un recyclage quasi illimité de celles-ci.
 +
Néanmoins, la chimie intervient de plus en plus dans la fabrication de matériaux issus du recyclage. Les produits qui en résultent ont des caractéristiques de durabilité et de résistance qui peuvent même être supérieures à celles de certains matériaux naturels. Ainsi, on voit des maisons bâties avec des dérivés du recyclage du bois, mélangés ou recouverts par des résines polyuréthanes ou autres. Le résultat est surprenant, donnant une résistance aux intempéries et aux U.V. supérieure à celle du bois. Il en va de même pour le papier recyclé, dont la pâte désencrée et mélangée à certains produits chimiques donne un matériau très résistant, utilisé par exemple dans la fabrication de mobilier urbain. Dans ce dernier domaine, de plus en plus de fabricants utilisent des matériaux issus du recyclage.
  
 
Les '''3 R''' sont '''Réduire, Réutiliser, Recycler'''. Ce sont trois réponses au problème de la gestion des déchets. Un français produit en moyenne 450 kg de déchets par an. La règle des 3 R peut permettre de produire moins de rebuts ou de valoriser ses déchets par :
 
Les '''3 R''' sont '''Réduire, Réutiliser, Recycler'''. Ce sont trois réponses au problème de la gestion des déchets. Un français produit en moyenne 450 kg de déchets par an. La règle des 3 R peut permettre de produire moins de rebuts ou de valoriser ses déchets par :

Version du 18 janvier 2007 à 20:09



Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Décroissance
Économies alternatives
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie
Énergies renouvelables
Naturisme
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)

Pour certains types de produits, la qualité de la matière première est altérée par l'opération de récupération de celle-ci dans les produits recyclés. Par exemple, le recyclage du papier donne des fibres de papier plus courtes et un papier de moins bonne qualité (ce qui ne permet qu'une dizaine de recyclages successifs). Autre exemple, le recyclage de certaines matières plastiques contaminées par des polluants ne permet plus de les utiliser pour en faire des emballages alimentaires. Un inconvenient majeur dans le recyclage du verre et l'ateration des four par la diference de point de fusion normal du verre et celui des verres resistant à la chaleur de type pirex celui-ci se depose dans le fond et abime le four. Cependant, pour la plupart des matières premières contenues dans les déchets (métaux, verre, certains plastiques), les qualités sont conservées au travers du processus de recyclage, permettant un recyclage quasi illimité de celles-ci. Néanmoins, la chimie intervient de plus en plus dans la fabrication de matériaux issus du recyclage. Les produits qui en résultent ont des caractéristiques de durabilité et de résistance qui peuvent même être supérieures à celles de certains matériaux naturels. Ainsi, on voit des maisons bâties avec des dérivés du recyclage du bois, mélangés ou recouverts par des résines polyuréthanes ou autres. Le résultat est surprenant, donnant une résistance aux intempéries et aux U.V. supérieure à celle du bois. Il en va de même pour le papier recyclé, dont la pâte désencrée et mélangée à certains produits chimiques donne un matériau très résistant, utilisé par exemple dans la fabrication de mobilier urbain. Dans ce dernier domaine, de plus en plus de fabricants utilisent des matériaux issus du recyclage.

Les 3 R sont Réduire, Réutiliser, Recycler. Ce sont trois réponses au problème de la gestion des déchets. Un français produit en moyenne 450 kg de déchets par an. La règle des 3 R peut permettre de produire moins de rebuts ou de valoriser ses déchets par :

Le principe des 3 R permet de réduire la production d'ordures ménagères nécessitant un traitement collectif. Hors la réduction du volume de déchets signifie automatiquement la réduction du nombre de camions poubelle sur nos routes, la réduction de déchets incinérés ou mis en décharge...

Réduire

Le meilleur déchet est celui qu'on n'a pas produit. Réduire les déchets à la source est la meilleure solution pour diminuer ses déchets et économiser les matières premières comme le bois, le pétrole ou l'eau. Il s'agit par exemple de réfléchir quand on est dans un magasin et de se demander si ce qu'on achète correspond vraiment à un besoin.

Des exemples concrets :

  • Utiliser un cabas ou un caddie pour les courses et refuser ainsi les sacs plastiques
  • Acheter des produits qui ne sont pas suremballés, des recharges, des grands formats ou en vrac
  • Acheter des appareils de qualité qui dureront longtemps
  • Éviter les produits jetables (lingettes, appareils photo, vaisselle en carton...)

Réutiliser

Réutiliser ou réemployer, c'est prolonger la durée de vie d'un objet en le réparant ou en lui affectant une nouvelle place. L'objet garde cependant sa fonction initiale.

Des exemples concrets :

  • Entretenir et réparer les objets
  • Réutiliser les papiers imprimés d'un côté comme brouillons, réutiliser les sacs plastiques comme sacs poubelle, des emballages comme rangements...
  • Louer ou emprunter au lieu d'acheter ce dont on fait peu usage
  • Donner ce dont on n'a plus besoin à des proches ou des associations
  • Acheter/Revendre d'occasion dans des dépôts-ventes, des braderies, sur Internet...

Certains emballages sont également consignés et peuvent donc être rapporté au vendeur qui les retournera au fabricant du produit, fabricant qui réutilisera l'emballage pour emballer un nouveau produit (autrefois fréquent sur les bouteilles en verre).

Recycler

Recycler c'est fabriquer un nouvel objet à partir d'un vieil objet. Le nouvel objet n'a rien à voir avec l'ancien qui sert de matière première. Le déchet devient une ressource. Par rapport à la réduction et à la réutilisation, le recyclage a l'inconvénient de souvent nécessiter de l'énergie pour le transport et la transformation.

Des exemples concrets :

Webographie

Bibliographie