Les Denis-Huot

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Ceci est une version archivée de cette page en date du 10 février 2019 à 17:22 et modifiée en dernier par Kingfisher (discussion | contributions).
Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Michel Denis-Huot, né le 20 mai 1953, est un photographe animalier français réputé pour son travail sur la faune africaine. Il travail majoritairement avec sa femme Christine Denis-Huot qui assure également une grande partie de la commercialisation de leurs photographies. Toutes leurs photos sont signées de leurs deux noms et il se refusent à de désigner celui des deux qui a réalisé une image ou une autre. Après un premier voyage au Kenya, en 1973, Michel Denis-Huot est tombé « amoureux » de l'Afrique de l'Est. Il y a beaucoup approfondi son travail de photographe animalier avec des images qui sont réputées pour leur précision et leur variété. Leur présence à long-terme au Kenya (équipement sur place, double nationalité, campagnes de plusieurs mois, et depuis 1985 au moins de 6 mois par an) et une grande organisation leur ont permis de monopoliser une grande partie du marché de la photographie animalière de ce pays. Il a obtenu en 1997 le 1er prix dans la catégorie Nature du World Press Photo et en 2001 le 2e prix dans cette même catégorie. Michel Denis-Huot a été membre de l'association photographique Regards & Images1 de Montivilliers (Seine-Maritime). Michel a été l'un des photographes animaliers associés dès les débuts de l'agence de voyages Objectif Nature, spécialisée dans la photographie animalière et l'écotourisme. Il avait par exemple été pionnier dans la proposition de créer des séjours totalement spécialisés dans la photographie d'un animal ou d'un type d'animal (par exemple, « Les félins de Mara »), à partir d'un lieu de séjour unique pour minimiser les déplacements habituels dans beaucoup de séjours plus touristiques.