Énergie renouvelable : Différence entre versions

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
m
(Corrections orthographiques)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Dans le passé, quand quelqu'un avait besoin de chauffage, il allait couper du bois dans la forêt, quand il avait besoin de se déplacer il prenait son baluchon et mettait de la nouriture à l'intérieur, ou encore prenait son cheval (celui-ci broutait l'herbe sur le chemin).<br />
+
Dans le passé, quand quelqu'un avait besoin de chauffage, il allait couper du bois dans la forêt, quand il avait besoin de se déplacer il prenait son baluchon et mettait de la nourriture à l'intérieur, ou encore prenait son cheval (celui-ci broutait l'herbe sur le chemin).<br />
 
Les énergies étaient donc, la nourriture et le bois...
 
Les énergies étaient donc, la nourriture et le bois...
  
Aujourd'hui nous avons plus de besoins. Nous demandons encore plus. Et les multinationnales font tout pour nous faire encore croître ce besoin. Aujourd'hui pour nous chauffer, il a le fioul (dérivé du pétrole), le gaz naturel ou l'éléctricité. Très rarement le bois. Pour nous déplacer il y a le pétrole.
+
Aujourd'hui nous avons plus de besoins. Nous demandons encore plus. Et les multinationales font tout pour faire encore croître ce besoin. Aujourd'hui pour nous chauffer, il a le fioul (dérivé du pétrole), le gaz naturel ou l'éléctricité. Très rarement le bois. Pour nous déplacer il y a le pétrole.
  
 
'''Le pétrole coûte cher à la planète''' (en terme d'écologie). Il pollue lors de son extraction (fuites), son transport (accidents et carburant), sa transformation (rafinage), son utilisation (combustion).
 
'''Le pétrole coûte cher à la planète''' (en terme d'écologie). Il pollue lors de son extraction (fuites), son transport (accidents et carburant), sa transformation (rafinage), son utilisation (combustion).
Ligne 8 : Ligne 8 :
 
== Le gaz naturel pose les mêmes problèmes ==
 
== Le gaz naturel pose les mêmes problèmes ==
  
* Et l'electricité pollue indirectement nos rivières et directement notre biosphère*. Indirectement dans nos rivière car les barages hydroélectriques détruisent l'habitat de nombreuses espèces animales et végétales, mais aussi car il ne permettent pas au poissons de circuler librement. Directement notre biosphère car l'electricité par le nucléaire à des risques majeurs. Risques d'accidents, risques à cause de déchets, lors du retraitement, risques à cause du stockage...
+
* Et l'électricité pollue indirectement nos rivières et directement notre biosphère*. Indirectement dans nos rivière car les barages hydroélectriques détruisent l'habitat de nombreuses espèces animales et végétales, mais aussi car il ne permettent pas au poissons de circuler librement. Directement notre biosphère car l'électricité par le nucléaire entraîne des risques majeurs. Risques d'accidents, risques à cause de déchets, lors du retraitement, risques à cause du stockage...
  
 
Pour plus d'information, lire le [http://www.greenpeace.fr/campagnes/nucleaire/ site de greenpeace sur le nucléaire] et leur parodie : [http://www.electricitedeforce.com/ Electricité De Force].
 
Pour plus d'information, lire le [http://www.greenpeace.fr/campagnes/nucleaire/ site de greenpeace sur le nucléaire] et leur parodie : [http://www.electricitedeforce.com/ Electricité De Force].
Ligne 14 : Ligne 14 :
 
----
 
----
  
C'est pour ces raisons que nous avons le devoir de réfléchir et de créer de solution énergétiques alternatives et respectueuses de notre environement et surtout renouvelables.
+
C'est pour ces raisons que nous avons le devoir de réfléchir et de créer des solutions énergétiques alternatives et respectueuses de notre environement et surtout renouvelables.
  
 
----
 
----

Version du 9 août 2004 à 13:05

Dans le passé, quand quelqu'un avait besoin de chauffage, il allait couper du bois dans la forêt, quand il avait besoin de se déplacer il prenait son baluchon et mettait de la nourriture à l'intérieur, ou encore prenait son cheval (celui-ci broutait l'herbe sur le chemin).
Les énergies étaient donc, la nourriture et le bois...

Aujourd'hui nous avons plus de besoins. Nous demandons encore plus. Et les multinationales font tout pour faire encore croître ce besoin. Aujourd'hui pour nous chauffer, il a le fioul (dérivé du pétrole), le gaz naturel ou l'éléctricité. Très rarement le bois. Pour nous déplacer il y a le pétrole.

Le pétrole coûte cher à la planète (en terme d'écologie). Il pollue lors de son extraction (fuites), son transport (accidents et carburant), sa transformation (rafinage), son utilisation (combustion).

Le gaz naturel pose les mêmes problèmes

  • Et l'électricité pollue indirectement nos rivières et directement notre biosphère*. Indirectement dans nos rivière car les barages hydroélectriques détruisent l'habitat de nombreuses espèces animales et végétales, mais aussi car il ne permettent pas au poissons de circuler librement. Directement notre biosphère car l'électricité par le nucléaire entraîne des risques majeurs. Risques d'accidents, risques à cause de déchets, lors du retraitement, risques à cause du stockage...

Pour plus d'information, lire le site de greenpeace sur le nucléaire et leur parodie : Electricité De Force.


C'est pour ces raisons que nous avons le devoir de réfléchir et de créer des solutions énergétiques alternatives et respectueuses de notre environement et surtout renouvelables.


Énergies renouvelables

Les énergies renouvelables sont intéressantes du point de vue de l'emploi car ce sont des moyens de production décentralisés et adaptés aux ressources locales. Elles font donc appel à une main d'oeuvre de proximité et souvent à des professions préexistantes.




Webographie

Webographie#Les énergies

Bibliographie

Bibliographie#Les énergies