Seitan

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

Le seitan est fabriqué à base de gluten (protéine) de blé. Il est l'équivalent dans la cuisine macrobiotique du miàn jīn ( 麵筋 / 面筋) ou du fu (麩) des cuisines traditionnelles chinoise et japonaise.

Cette sorte d'aliment a été très tôt adopté par les moines bouddhistes qui l'ont importé dans toute l'Asie. Il est utilisé comme source de protéines dans le végétalisme et le végétarisme. Son aspect et son goût se rapproche beaucoup de la viande.

Sur le plan nutritionnel, le seitan est un aliment riche en protéine (30%), peu calorique (110 calories aux 100 g), ne contenant quasiment pas de graisse et sans cholestérol ni purine.

Pour ôter à l'aliment son côté caoutchouteux, le seitan peut être poêlé.


Fabriquer son seitan[modifier]

Comme le mian jin et le fu, il se prépare en lavant une pâte crue de farine de blé (blé complet dans le cas du seitan) enfermée dans un sac de tissu jusqu'à ce que tout l'amidon soit parti et qu'il ne reste plus que le gluten. Celui-ci, une fois séché, peut être réduit en poudre pour être mélangé à d'autres ingrédients.

Ingrédients[modifier]

Pour faire du seitan, il faut:

  • 1kg de farine de blé (type 45);
  • 2 pincées de sel;
  • de l'eau.

Matériel[modifier]

  • Un grand récipient (tel qu'un saladier, une bassine, ou une casserole);
  • un tamis;
  • une casserole de toute façon pour la cuisson.

Instructions[modifier]

  • Mélanger le sel et la farine;
  • ajoutez de l'eau pour former une pâte pétrissable;
  • pétrissez légèrement.
  • laissez reposer (de quelques minutes à une nuit entière) en protégeant par un tissu.

Puis:

  • Remplissez le récipient d'eau froide;
  • pétrissez une boule de pâte dans l'eau;
  • l'eau dissout l'amidon, le son entre en suspension dans l'eau et il reste une substance élastique : les glutens,
  • répétez l'opération en changeant l'eau du récipient;
  • dès que la boule est assez consistante;
  • faites bouillir de l'eau salée (avec du bouillon éventuellement ou des aromates);
  • dès que l'eau est bouillante, plongez la masse de gluten;
  • cuisez environ 1h-1h30.


Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.