Impact négatif des barrage hydroélectrique

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Submersion de la zone de retenue.[modifier]

Cette submersion peut causer le déplacement de populations, la destruction d’habitats naturels ayant un intérêt pour la conservation de la biodiversité, la perte de biens économiques ou patrimoniaux et des émissions de gaz à effet de serre, particulièrement si la retenue n’a pas été au préalable déboisée.

Ce point est controversé. En effet les retenues ne font intervenir que le cycle de surface du carbone alors que les centrales thermiques utilisent du carbone fossile.

Modification des écosystèmes[modifier]

Même en dehors de la zone de retenue, la création d'un barrage hydroélectrique a pour conséquence une modification substantielle du régime du cours d'eau: débit, dimensions des lits mineur et majeur... [1]

Cette modification bouleverse l'écosystème fluvial (faune et flore aquatiques) mais également la ripisylve (flore des rives) qui peut, par exemple, se retrouver hors d'eau.

La préservation de la biodiversité, notamment en présence d'espèces rares ou menacées, est donc à prendre en compte lors d'un projet de barrage.

Références[modifier]

  1. Éléments d'hydrologie de J.P. Laborde