Discussion:Puits canadien

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Mise en oeuvre[modifier]

Pas d'accord avec la précaution, en cave, le système fonctionne parfaitement, ce n'est pas la maison qui chauffe ou rafraichit le puits! -- Philippe 27 janvier 2008 à 07:10 (GMT)

Je me permets de poser la question suivante... Si l'air se réchauffe en cave... D'où vient la chaleur alors? Olivier C - À l'écoute 28 janvier 2008 à 04:11 (EST)
 L'air se réchauffe l'été, l'apport d'air extérieur,par le tube dans la banquette,est responsable de l'élévation de la T°de l'ensemble de la cave   ( + 3° maxi ), l'hiver, c'est l'inverse ( - 2° maxi ), la cave bénificie aussi du puits en hiver grâce au bouchon évidé ( - 1/4 )proche du ventilateur. La VMC aspire donc uniquement l'air nécessaire au remplacement dans la maison, le reste allant dans la cave.Est-ce-que je suis clair?

Si réponse arrive[modifier]

Bonjour,

Si une personne à une réponse à la question précèdente (ou à toute autre question présente dans les pages de discussion), il serait génial qu'il réponde en priorité sur la-dite page de discussion.

Sébastien, je te suggère de te créer un compte sur Ekopedia, tu pourras avoir accés à d'autres options qu'en étant annonyme (entre autres recevoir un courriel pour toute modification dans une page).

À bientôt, --jluc 15 déc 2005 à 08:25:03 (EST)


copyright (déplacé du bistro)[modifier]

Il y a un (des ?) article pompé de la revue La Maison écologique, ex : Puits_canadien par 24.226.249.236. Certes l'article est très intéressant, mais il est en droit réservé. Sauf accord de la revue cette publication est malheureusement interdite.
Anonym 3 jan 2006 à 13:34 (EST)

Réponse[modifier]

Salut Anonym,

C'est moi qui ait mis en place l'article. Il à été initalement copié (avec l'autorisation de l'auteur) du site herzog (texte et images). L'auteur, alias Utilisateur:Bruno, m'avait fournit à l'époque l'autorisation par courriels.

Maintenant quelle est la source initiale de l'article, qui à copié sur qui? L'article de bruno date du 03 avril 2004. De quand date l'article de ta revue?

A+ jluc

ok[modifier]

Je sais plus, j'ai pas le n° sous les yeux, mais soit être kif kif et dans la revue l'article est le même, avec les même schémas, le tout signé Bruno Herzog. Mais du moment que l'auteur est d'accord, tout va bien.

Anonym 3 jan 2006 à 15:22 (EST)


Logiciel de dimensionnement[modifier]

Bonjour,

Comme je le disais ici il y a quelques temps, j'ai développé un logiciel d'aide au dimensionnement d'un tel puits : [1]

Si çà intéresse quelqu'un... même un employeur ;)


Attention question basique, voire bête :[modifier]

Bonjour à tous, Le puits canadien est vraiment un principe génial, mas il y a un petit détail qui me chiffonne dans les quelques descriptions que l'on trouve sur internet : Pourquoi faut-il absolument un ventilateur pour injecter l'air du puits canadien dans la maison ?? Je pensais que ce rôle pouvait tout naturellement être tenu par une bonne vieille VMC classique : si l'on prend soin d'avoir des huisseries bien étanches, sans aérateurs, la VMC va automatiquement pomper l'air là où elle en trouve, c'est-à-dire via le puits canadien sans ventilateur... Peut-être me dira-t-on qu'il faut un ventilateur pour compenser la longueur du trajet de l'air dans le tuyau souterrain ? Mais ne peut-on pas imaginer qu'une bonne vieille VMC bloquée en position 2 (débit renforcé) suffirait ? Qu'en pensez-vous ?

Le probleme c'est qu'il y a une certaine resistance avec les 30 mètres de tuyau et ton moteur VMC va soit peiner soit attirer l'air par ailleurs car une maison n'est jamais completement etanche. Je parle du puit canadien ici : http://178882.aceboard.fr/index.php?login=178882 et pour ma part j'ai installé une VMC double flux avec le puit canadien et c'est génial

Choix des tuyaux pour le puits canadien. On ne cite jamais le tube en acier comme un choix possible malgré sa simplicité de pose et sa robustesse. Y a t'il une raison particulière à cet oubli?

>>> Le prix non ?!

  • Non, rien de tout cela. C'est bien plus simple et logique.

Si l'air n'est pas accéléré du puits, il va y avoir des infiltrations d'air froid par les portes, fenêtres, ... Alors qu'en l'accélérant du puits, cela va provoquer un faible surpression, qui fera mieux fonctionner la VMC, mais surtout empêchera l'air froid de s'infiltrer par d'autres sources. C'est un peu le principe utilisé dans les salles d'opérations, la surpression empêche le mal d'entrer.


CONCEPTION[modifier]

bonjour, je voudrais construire un puit canadien est ce que je pourrait avoir des prescision sur l'evacuation par infiltation dans le sol type de tuyau dessin photos ;de plus est ce que non puit peut fonctionner si une partie du tuyau est sur12m ;1.2m de profondeur ensuite je dessend dans un puit vertical à9m je fais 3 tours en spirale jusquà 11m au point bas je fais un trous pour les condensats(problème d'étancheité)et je remonte dans la maison via des conduits de cheminée non utilisés et bouchés en haut et je met des entrées d'air utilisées en inverse quand le ventilo du puit est en fonction?

MERCI


Mon expérience[modifier]

Bjr à tous,

Voilà j'ai fais le mien. Voici mon expérience pour vous aider ds vos choix:

1. j'ai pris du tube de gaine électrique (TPC annelé) diam 160. Dispo sur commande chez Point P, etc... Il est entéré à 2m de profondeur, sur 30m (la longueur de la couronne de gaine), en arc de cercle de très grand rayon de courbure car je n'ai pas suffisament de ligne droite ds mon jardin. Je l'ai fais déboucher dans un puit classique, à -2m, afin que les condensats s'écoule ds le puits (2% de pentes). Le tube remonte à la verticale, dans le puit classique pour atteindre la surface au milieu du gazon. Je l'ai réhaussé de 50cm avec un tube de fumisteri (Castorama) et couvert d'un bas, pour que les insectes n'y pennettrent pas. Il est aussi couvert d'un chapeau (chapeau pour entré d'air de toit, Castorama rayon fumisteri) pour que l'eau n'y entre pas non plus. A noter: avant de reboucher la tranché avec la pelleteuse, j'ai d'abord mis la 1ere couche de terre à la pelle afin de m'assurer de la cohésion de la terre autour du tuyau, et de vérifier mes 2% de pente afin de ne pas avoir de point bas ou pourrait s'accumiler les condensats. Puis damage succint à la pelle. Après seuleument, nous avons rebouché à la pelleteuse.

2. à l'autre bout, la gaine TPC débouche dans ma cave. J'y ai mis un ventilateur bi vitesse Unelvent TD125/350: diamêtre 125, 350m3 grande vitesse 50W, 250m3 petite vitesse  ??W. En faite, pour le moment, il ne tourne qu'à petite vitesse pour voir... Je l'ai branché sur un inter marche / arret (Plexo Legrand Casto, 1 contact NO) et un inter pour sélectionné la vitesse (petite ou grande)(Plexo Legrand Casto, 2 contact inverseur pour va et vient)

3. les gaines de circulation d'air ds la maison sont des tubes PVC sanitaire diam 100 noyés dans la laine de verre de l'isolation de mes murs extérieurs (prévus lors de la construction). J'alimente salon/salle à mangé + 3 chambres + 1 bureau (pour info la maison fait 135m²).

4. Les raccords entre le ventilateur (fixé au mur de cave) et les tubes PVC ont été réalisé avec des Y en zinc de cheminé diam 125, des réducteur diam 125 à diam 100 et de la gaine souple grise de VMC diam 125 (Castorama). Cette gaine grise souple présente l'énorme avantage d'absorber le bruit du ventilateur. J'avais mis auparavant de la gaine alu souple de fumisteri: ça faisait caisse de résonnance ds toute la maison: délicat pour dormir...

5. j'ai condanné les entrées d'air en haut de mes fenêtres avec du scotch

Voilà, cela fait depuis mi-octobre que le puit est en fonction. La température ext oscille entre 4 et 12°. Celle de mon puit entre 15 et 16° ! C'est pas compliqué, je n'ai pas encore allumé les radiateurs ds les chambres ! Pourvu que ça dure...

Si vous voulez des photos faite le moi savoir, je vous les enverrais avec plaisir.

Bon bricolage !

Damien

Bjr, Super, c'est le coté pratique que je cherchais, on doit être bien loin des 6000 euros de devis que j'ai reçu, comment pouvez vous m'envoyer des photos?

Christophe


Christophe,

Pour le prix, je vais ressortir mres factures pour vous donner une idées. C clair, c pas 6000 € ! Peux tu me laisser une adresse e-mail, ce serait le + simple pour les photos...

Fisf de gaulle 19 nov 2006 à 19:36 (EST)

Moi aussi j'aimerai bien avoir les photos comment faire pour t'envoyer mo adresse email san que tout le monde la voit


questions complementaires sur experience puit canadien[modifier]

Bonjour CHRISTOPHE

je viens de lire votre experience du puit canadien BRAVO mais j'ai quelques interrogations.

Vous dites que la temperature à -2m est d'environ 15 à 16° quelle est la température dans votre maison et comment atteindre 22° dans ces conditions?

FAut-il ajouter une pompe à chaleur et si c'est le cas quelle est sa consommation electrique réelle ?

Enfin cette installation devrait permettre de rafraichir la maison l'été est-ce vrai ? pour quel coût de fonctionnement ?

Dans tous les cas c'est gentil de partager votre savoir.

GERALD vdm


Réponse: J'ai une chaudière avec un thermostat d'ambiance dans le salon / salle à manger. Donc le delta de température entre 15° et 21° est assuré par ma chaudière. C'est bien mieux que de demander à ma chaudière de chauffer à 21° l'air qui rentre par les aérations à 0° (pour faire simple en hiver par exemple). Pour l'été j'arrive à maintenir une temperature de 24° environ dans la maison quand à l'extérieur, au plus chaud, il fait 29°. La maison est exposé plein sud. Cela m'oblige tout de même à fermer les volets coté soleil vers 9h du mat' pour y arriver. Obligation aussi, de commuter le ventilateur du puit canadien sur grande vitesse.

Damien (et non christophe ;-) )

Utilité d'un échangeur air/sol (puit canadien)[modifier]

En hivers, il faut limiter les déperditions statiques (par les parois) et dynamiques (air neuf et infiltrations) pour limiter la consommation d'énergie. Il faut donc restreindre l'air neuf à son principal objectif: la santé des occupants, soit aux alentours de 20 m3/h/pers. Ce débit est le plus intelligent énergétiquement pour le puit canadien l'hiver car augmenter le débit fait augmenter les déperditions: ca se mord la queue !

Petit calcul de puissance:

P=0,34 x Qv x DT

Qv= débit d'air = 100 m3/h pour 5 personnes

0,34 = pouvoir calorifique de l'air en Wh/m3.°C

DT = différence de température d'air entre l'amont et l'aval du puit canadien soit avec une efficacité de l'échangeur de 80%, une température de sol à 15°C et d'air extérieur à 0°C: DT= 0.8 x (15-0) = 12°C

P=0,34 x 100 x 12 = 408 W = économisé par l'échangeur.

En demi-saison, la différence de température entre l'air et le sol n'est pas assez grande pour rendre efficace l'échangeur air/sol, il faut donc le couper et utiliser un réseau d'air avec moins de pertes de charges (résistances à la circulation de l'air).

Enfin, en été, son utilisation devient logique et primordiale si le confort d'été n'a pas été résolu passivement (inertie et protections solaires). Les débits peuvent alors être doublés voir triplés suivant le diamètre de la gaine.

Thomas

Remarque: Batir Bio est-il un lien commercial?[modifier]

Suite à une remarque d'un utilisateur anonyme (81.255.195.226) qui nous disais: Batir Bio est un lien commercial!!! alors que nous demandons de ne pas mettre de liens commerciaux.

Premièrement, je tiens à préciser que je suis ouvert aux autre opinions possibles et que nous travaillerons dans le sens du consensus.

Avant toute chose, il faut savoir certaines choses avant de juger:

  1. Batirbio est un site créé par un passionné et expérimenté qui a un très grand désir de partager ses connaissances.
  2. Batirbio existe depuis des années.
  3. Batirbio contient une très grande quantité de textes de qualité.
  4. Batirbio nous a donné l'autorisation de recopier son texte et ses images. Car à l'époque et encore maintenant Batirbio est une référence.
  5. Comme nous Batirbio n'a aucune publicité sur son site (alors que ça pourrait lui rapporter des sous).
  6. Pour faire un peu de sous, il a décidé depuis très peu de temps (je suppose car je ne lui en ai pas parlé) de devenir revendeur d'un produit qu'il utilise certainement. Même chose il fait la promotion d'un livre d'information complémentaire à son site. Quelle preuve du désir de partage!
  7. Bâtirbio ressemble à tout sauf à un site commercial (ouvert avec tellement de connaissances désintéressés véhiculés, forum...).

Pour moi, considérant tout cela (et j'en oublie probablement), je ne considère pas ce site comme commercial.

Pour ceux ayant le désir d'argumenter, il y a d'autre sites encore plus à la frontière entre commercial et informationnel. Exemple: http://www.econologie.com/

Et vous, vous en dites quoi?

--jluc 29 février 2008 à 08:56 (EST)


Tout à fait d'accord! Selon moi, Batirbio n'est pas un site à promotion commerciale (et pourtant je suis très strict vis à vis des liens externes). Il s'agit en réalité d'un site personnel, qui a l'air intéressant en plus...

--Anthony 29 février 2008 à 09:05 (EST)


Pente du tube[modifier]

Dans l'article il est précisé que le tube enterré doit avoir une pente de 2% mini vers le ventilateur, peut on avoir une pente de + de 2% à l'opposé du ventilateur? Mon terrain ne me permet pas d'avoir cette pente vers l'entrée de l'habitation.

Réponse: Pas de pb, c'est ce que j'ai fait. En fait, il suffit de faire un petit puit perdu à l'autre extrémité (donc coté jardin) et de perçer un trou ds la partie inférieur du tuyaux, juste avant de remonter vers la surface. Ainsi les condensats s'éloigneront de ta maison gràce la la pente pour aboutir dans ton puit perdu. Tu peux aussi le faire déboucher dans un puit d'eau et faire le même petit trou dans ton tuyaux avant de remonter à la surface en haut de ton puit d'eau. Les condensats tomberont dc ds ton puits d'eau.