Colle

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Nuvola apps package graphics.png
Cet article fait partie du
Thème Créer

Cinéma engagé
Artisanat
Musique
Cinéma
Vidéo
Art plastique
Catégorie:Créer




Une colle est un produit de nature liquide ou gélatineuse servant à lier des pièces entre elles. Ces pièces peuvent être de même nature ou de différents matériaux. Il existe de nombreuses sortes de colles. On peut les classer selon leur nature : végétale, animale, synthèse.


Histoire[modifier]

Il y a presque 4000 ans, les Égyptiens employaient la colle de peau comme adhésif pour leurs meubles. Ceci fut prouvé par des découpages en pierre dépeignant le processus de coller différents bois. Il est aussi connu que les Sumériens ont employé la colle avant les Égyptiens.

Les colles animales[modifier]

Obtenues par cuisson de matières riches en collagène: colle de peau de lapin, colle d'os, colle de nerf, colle de tendons, colle de poisson... Les colles de peau sont obtenues par macération.


Les colles végétales[modifier]

Le lait[modifier]

Le lait est la colle la plus simple et naturelle qui soit.

C'est la caséine qui agit. Elle sert par ailleurs de liant aux peintures. On utilise par exemple du fromage blanc dans la peinture à la chaux pour fixer les couleurs. Le lait est aussi utilisé dans certaines colles à bois.

Adhérence selon les matériaux[modifier]

  • Forte : les deux matériaux collent bien
    • papier-papier
    • papier-verre
  • Faible : les matériaux collent, mais se détachent facilement à la main
    • papier-papier glacé
  • Mauvaise : les matériaux ne collent pas
    • papier-plastique

La colle à la farine[modifier]

Pour faire une colle à la farine, on mélange une dose de farine avec un peu d'eau. On le verse dans une casserole contenant 5 doses d'eau bouillante. On fait chauffer la préparation quelques minutes en mélangeant bien avec un fouet pour éviter les grumeaux. Si la préparation est trop liquide, on ajoute plus de farine. Si la préparation est trop épaisse, on rajoute de l'eau. Cette colle peut se garder une journée dans un récipient hermétique.

Pour éviter la fermentation, il suffit d'ajouter de l'huile d'amande amère à la préparation. Ce sont les composants des pots de colle blanche qu'aimaient manger les enfants dans les années 70, mais aussi des colles utilisées en papeterie.

Pour fabriquer une petite quantité de colle à papier, on peut délayer un peu de farine dans du vinaigre.

Les autres colles végétales[modifier]

À base de gui, de sève de résineux..

L'amidon est naturellement dans les pâtes et dans le riz. La colle s'obtient simplement en les faisant cuire. La colle de riz, la colle de froment, la colle de seigle, la colle de blé...

L'ail peut faire office de colle : couper en deux une gousse et la frotter sur la partie à coller. C'est plutôt efficace, en revanche, cela ne fonctionne peut-être pas avec tous les matériaux.

Colles de synthèse[modifier]

Ce sont les colles modernes: vinylique (colle blanche), acrylique, aliphatique, cyanoacrylate, époxy, néoprène...


Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]


Nuvola apps package graphics.png Portail Créer – Articles Ékopédia concernant la Création et les Arts.