Chocolat

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

Le chocolat est originaire d'Amérique du Sud. Les Aztèques étaient les premiers à le consommer, sous forme d'une boisson amère et épicée. Ils connaissaient de nombreuses recettes pour le préparer : mélangé avec du maïs, du piment, de la vanille, du miel...


Origine[modifier]

Les Mayas furent les premiers à cultiver le cacaoyer. Il utilisaient ses fèves comme monnaie. Pour les Aztèques le cacao était aussi un aliment, réservé aux dignitaires et aux riches marchands, car son acheminement était coûteux. Christophe Colomb fut le premier européen à goûter le chocolat sous forme de boisson, sur l'île de Guanaja, mais il la trouva amère et sans intérêt.


Fabrication[modifier]

Le chocolat est fabriqué de la façon suivante :

  • On récolte les fèves de cacao (25 à 40 graines) qui se trouve dans la cabosse, fruit du cacaoyer.
  • Les fèves de cacao sont séchées au soleil.
  • Elles sont torréfiées puis broyées, ce qui donne la poudre de cacao.

ou

  • Elles sont pressées ce qui donne le beurre de cacao.
  • On mélange le beurre et la poudre de cacao puis on y ajoute du sucre en plus ou moins grande quantité et facultativement du lait (pour le chocolat au lait). Le chocolat blanc ne contient pas de cacao : il est constitué de beurre, de sucre et de lait.


Santé[modifier]

A condition d'être consommé avec modération (car il est calorique) et dans le cadre d'une alimentation équilibrée, le chocolat est un aliment plein de bonnes ressources. Il est en effet source de magnésium (voir chlorure de magnésium pour avoir une idée de l'importance du magnésium).

Il réduirait les risques de maladies cardio-vasculaires et aurait un effet positif sur le moral.

Préférez le chocolat noir, moins sucré, moins gras et contenant plus de cacao, aliment source de ces bienfaits.

Le chocolat contient aussi de la caféine, de la théobromine, de la sérotonine et de la phényléthylamine. Ce sont des substances tonifiantes et stimulantes.

Note: Attention aux abus, car c'est tout de même un produit à base de graines torréfiées comme le café. Hors l'ingestion régulière de grillé ou de brulé à pour conséquence d'acidifier le sang.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.