Poussière

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Ceci est une version archivée de cette page en date du 20 août 2008 à 09:59 et modifiée en dernier par Anthony (discussion | contributions).
Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

La poussière est constituée de fibres et débris fins, assez légers pour être mis en suspension dans l'air.

Elle peut poser des problèmes graves pour la santé des humains, des autres animaux et des plantes, mais aussi pour le fonctionnement des machines.


À l'extérieur

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

Les taux d'empoussièrement sont naturellement très bas dans les milieux végétalisés grâce à la rosée, aux mousses et lichens qui piègent efficacement de grandes quantités de poussières. Ce sont la neige, la pluie, le brouillard et les bruines qui lessivent l'air des poussières qu'il contient.

L'architecture HQE vise notamment à réduire les facteurs d'empoussièrement de l'air.

À l'intérieur

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

La poussière est présente en grande quantité dans les habitations, bureaux, usines, véhicules où elle est mise en suspension et transportée par les flux d’air (courants d’air, turbulences induites par le mouvement d’objets, animaux ou personnes, ou l’exposition d’un objet empoussiéré au Soleil). Elle tend à se déposer sur les objets (meubles, objets de décorations…) ou à s’agglomérer en « moutons » de poussière sous et derrière les meubles.

La teneur de l’air en poussière augmente avec la sécheresse de l’air.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

Noia 64 apps locale.png
Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».