Lin cultivé : Différence entre versions

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
(Restitution - Francocentrage)
m (a déplacé Lin vers Lin cultivé)
 
(19 révisions intermédiaires par 11 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Ebauche}}
 
 
{{Se vêtir}}
 
{{Se vêtir}}
{{S'alimenter}}
 
  
Le '''lin''' (Linum usitatissimum L.), (autrefois aussi nommé : Lini semen, Olea lini semen) de la famille des linacées est une plante fibreuse,  parmi les plus anciennement domestiquées probablement issue du bassin méditerranéen.  Cette plante annuelle est aujourd'hui cultivée un peu partout sous les climats tempérés et tropicaux. Elle préfère un sol sablonneux et argileux, voire limoneux, profond et bien irrigué.
+
Le '''lin''' (''Linum usitatissimum L.''), (autrefois aussi nommé : ''Lini semen, Olea lini semen'') de la famille des linacées est une plante fibreuse,  parmi les plus anciennement domestiquées probablement issue du bassin méditerranéen.  Cette plante annuelle est aujourd'hui cultivée un peu partout sous les climats tempérés et tropicaux. Elle préfère un sol sablonneux et argileux, voire limoneux, profond et bien irrigué.
  
On distingue des variétés à huiles et des variétés à fibres. Leur culture est différente (densité de semis, aire de culture : pres de la manche pour le lin fibre).
+
On distingue des variétés à huiles et des variétés à fibres. Leur culture est différente (densité de semis, aire de culture : près de la Manche pour le lin fibre).
 +
 
 +
Pour le lin à fibre, on récolte la plante par arrachage après la floraison, avant que les graines ne soient entièrement mures et ne tombent au sol. Ensuite on la laisse "rouir" un peu (pourrir) à même le sol afin de faciliter l'extraction des fibres.
  
Pour le lin à fibre, on récolte la plante par arrachage après la floraison, avant que les graines ne soient entièrement mûres et ne tombent au sol. Ensuite on la laisse "rouir" un peu (pourrir) à même le sol afin de faciliter l'extraction des fibres.
 
  
 
== Utilisation ==
 
== Utilisation ==
 +
 +
[[Image:Lin.jpg|thumb|220px|right|On [[récolte]] par arrachage après la [[floraison]].]]
  
 
=== Huile ===
 
=== Huile ===
L'huile sert beaucoup pour l'encre d'imprimerie, et la peinture. Elle est riche en [[ALC]].
+
L'huile sert beaucoup pour l'encre d'imprimerie, et la peinture.
 +
On la trouvait aussi souvent sous ses pieds : sous forme de linoléum ou dans le produit d'entretien des tomettes, le carolin.
 +
Elle est aussi riche en acide linoléique conjugué (ALC) et Oméga 3.
  
 
=== Fibres ===
 
=== Fibres ===
Après teillage on obtient deux sortes de fibre: le lin teillé (parfois appellé "filasse") et l'étoupe.  
+
Après teillage on obtient deux sortes de fibre : le lin teillé (parfois appelé "filasse") et l'étoupe.  
Le lin teillé est la partie "noble" de la plante, il sera filée "au mouillé" afin d'obtenir un fil fin et solide que l'on retrouvera en grande partie dans l'habillement, mais aussi dans le linge de maison ainsi que la décoration intérieure.
+
Le lin teillé est la partie "noble" de la plante, il sera filé "au mouillé" afin d'obtenir un fil fin et solide que l'on retrouvera en grande partie dans l'habillement, mais aussi dans le linge de maison ainsi que la décoration intérieure.
L'étoupe est filée "au sec", elle produira un fil plus grossier souvent utilisé dans l'ameublement. On utilise aussi cette fibre courte dans les marchés de "non-tissé", son caractère bio-dégradable est alors fortement apprecié. Les équipementiers automobile l'utilise pour créer des panneaux de portières et d'autres pièces de nos voitures.
+
L'étoupe est filée "au sec", elle produira un fil plus grossier souvent utilisé dans l'ameublement. On utilise aussi cette fibre courte dans les marchés de "non-tissé", son caractère biodégradable est alors fortement apprécié. Les équipementiers automobile l'utilisent pour créer des panneaux de portières et d'autres pièces de nos voitures.
 
On trouve aussi l'étoupe de lin dans les papiers à cigarette ou les billets de banque !
 
On trouve aussi l'étoupe de lin dans les papiers à cigarette ou les billets de banque !
Depuis quelques années, les pays de l'Europe du nord préfèrent l'usage de fibres naturelles pour l'isolation des habitations, le lin n'échappe pas à ce choix: on commence à trouver facilement sur le marché ce type de produit.  
+
Depuis quelques années, les pays de l'Europe du nord préfèrent l'usage de fibres naturelles pour l'isolation des habitations, le lin n'échappe pas à ce choix : on commence à trouver facilement sur le marché ce type de produit.
 +
 
 +
=== Chaume ===
 +
 
 +
Grâce à ses longues fibres, la paille de lin a été utilisé pour les [[toit de chaume|toits de chaume]].
 +
 
 +
=== Anas ===
  
 +
[[Image:Lin-3.jpg|thumb|220px|right|Le lin produit un fil fin et solide que l'on retrouvera en grande partie dans les vêtements.]]
  
== Anas ==
+
L'équivalent de la chenevotte du chanvre, les anas du lin sont très légers (125 kgs/m3), le débouché principal est le panneau de particule (aggloméré), mais aussi la litière pour chevaux. Assez proche du bois, ce produit offre un pouvoir calorifique intéressant et peut être utilisé comme combustible dans les chauffages à pellets.  
L'équivalent de la chenevotte du chanvre, les anas du lin sont trés légers (125 kgs/m3), le débouché principal est le panneau de particule (aggloméré), mais aussi la litière pour chevaux. Assez proche du bois, ce produit offre un pouvoir calorifique interessant et peut être utilisé comme combustible dans les chauffages à pellets. [http://blog.legrenierdulin.com/post/2006/05/05/79-chauffe-o-lin]
 
  
 
=== Graines ===
 
=== Graines ===
 +
 
La graine de lin est oléo-protéagineuse, mucilagineuse.
 
La graine de lin est oléo-protéagineuse, mucilagineuse.
  
Dans l'[[alimentation]] les graines de lin sont entre autres utilisées pour leur richesse en bonnes graisses (omega 3 : la moitié du contenu en huile du lin! l'acide linolenique tire d'ailleurs son nom du lin) et en lignanes (des composés phenoliques phytooestrogènes).  
+
Dans l'[[alimentation]] les graines de lin sont entre autres utilisées pour leur richesse en bonnes graisses (oméga-3 : la moitié du contenu en huile du lin ! l'acide linolénique tire d'ailleurs son nom du lin) et en lignanes (des composés phénoliques phyto-œstrogènes).  
  
 
Moulue on obtient de la farine de lin parfois utilisée en cataplasmes
 
Moulue on obtient de la farine de lin parfois utilisée en cataplasmes
  
 
== Voir aussi ==  
 
== Voir aussi ==  
 +
 +
[[Image:Lin-2.jpg|thumb|220px|right|Le lin est riche en ALC et en Oméga 3.]]
 +
 +
===Liens internes===
 
* [[Graines germées]]
 
* [[Graines germées]]
 
* [[Peinture]] (huile de lin)
 
* [[Peinture]] (huile de lin)
  
== Webographie ==
+
===Liens externes===
:[http://fr.wikipedia.org/wiki/Lin_%28plante%29 Lin (plante) dans wikipedia]
+
* [http://fr.wikipedia.org/wiki/Lin_%28plante%29 Lin (plante) dans Wikipedia]
:[http://lelincochonvegetal.blogspot.com http://lelincochonvegetal.blogspot.com], un blog sur les utilisations du lin.
+
* [http://lelincochonvegetal.blogspot.com http://lelincochonvegetal.blogspot.com], un blog sur les utilisations du lin.
:http://blog.legrenierdulin.com/, un blog sur l'univers du lin
+
* http://blog.legrenierdulin.com/, un blog sur l'univers du lin
 +
* http://www.lin-itl.com/, L'organisme français de recherche et développement sur le lin textile et oléagineux (agronomie,protection de la culture,pathologie,machinisme agricole et industriel).
  
== Bibliographie ==
+
=== Bibliographie ===
  
 +
[[Catégorie:Graine comestible]]
 +
[[Catégorie:Oléagineux]]
 +
[[Catégorie:Fibre naturelle]]
  
[[Catégorie:Céréale]]
+
{{Multi bandeau|Portail Se vêtir|Portail S'alimenter}}

Version actuelle en date du 22 février 2011 à 19:16

Noia 64 apps tux.png
Cet article fait partie du
Thème Se vêtir

Textile
Techniques de filage
Techniques de tissage
Entretenir ses vêtements


Catégorie:Se vêtir



Le lin (Linum usitatissimum L.), (autrefois aussi nommé : Lini semen, Olea lini semen) de la famille des linacées est une plante fibreuse, parmi les plus anciennement domestiquées probablement issue du bassin méditerranéen. Cette plante annuelle est aujourd'hui cultivée un peu partout sous les climats tempérés et tropicaux. Elle préfère un sol sablonneux et argileux, voire limoneux, profond et bien irrigué.

On distingue des variétés à huiles et des variétés à fibres. Leur culture est différente (densité de semis, aire de culture : près de la Manche pour le lin fibre).

Pour le lin à fibre, on récolte la plante par arrachage après la floraison, avant que les graines ne soient entièrement mures et ne tombent au sol. Ensuite on la laisse "rouir" un peu (pourrir) à même le sol afin de faciliter l'extraction des fibres.


Utilisation[modifier]

On récolte par arrachage après la floraison.

Huile[modifier]

L'huile sert beaucoup pour l'encre d'imprimerie, et la peinture. On la trouvait aussi souvent sous ses pieds : sous forme de linoléum ou dans le produit d'entretien des tomettes, le carolin. Elle est aussi riche en acide linoléique conjugué (ALC) et Oméga 3.

Fibres[modifier]

Après teillage on obtient deux sortes de fibre : le lin teillé (parfois appelé "filasse") et l'étoupe. Le lin teillé est la partie "noble" de la plante, il sera filé "au mouillé" afin d'obtenir un fil fin et solide que l'on retrouvera en grande partie dans l'habillement, mais aussi dans le linge de maison ainsi que la décoration intérieure. L'étoupe est filée "au sec", elle produira un fil plus grossier souvent utilisé dans l'ameublement. On utilise aussi cette fibre courte dans les marchés de "non-tissé", son caractère biodégradable est alors fortement apprécié. Les équipementiers automobile l'utilisent pour créer des panneaux de portières et d'autres pièces de nos voitures. On trouve aussi l'étoupe de lin dans les papiers à cigarette ou les billets de banque ! Depuis quelques années, les pays de l'Europe du nord préfèrent l'usage de fibres naturelles pour l'isolation des habitations, le lin n'échappe pas à ce choix : on commence à trouver facilement sur le marché ce type de produit.

Chaume[modifier]

Grâce à ses longues fibres, la paille de lin a été utilisé pour les toits de chaume.

Anas[modifier]

Le lin produit un fil fin et solide que l'on retrouvera en grande partie dans les vêtements.

L'équivalent de la chenevotte du chanvre, les anas du lin sont très légers (125 kgs/m3), le débouché principal est le panneau de particule (aggloméré), mais aussi la litière pour chevaux. Assez proche du bois, ce produit offre un pouvoir calorifique intéressant et peut être utilisé comme combustible dans les chauffages à pellets.

Graines[modifier]

La graine de lin est oléo-protéagineuse, mucilagineuse.

Dans l'alimentation les graines de lin sont entre autres utilisées pour leur richesse en bonnes graisses (oméga-3 : la moitié du contenu en huile du lin ! l'acide linolénique tire d'ailleurs son nom du lin) et en lignanes (des composés phénoliques phyto-œstrogènes).

Moulue on obtient de la farine de lin parfois utilisée en cataplasmes

Voir aussi[modifier]

Le lin est riche en ALC et en Oméga 3.

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]


Noia 64 apps tux.png
Portail Se vêtir – Accédez aux articles Ékopédia concernant les vêtements et autres.
Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.