La Maison écologique

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Fichier:La maison ecologique n°44.jpg
Couverture du numéro 44 dédié a l'utilisation de l'eau de pluie.

La Maison écologique est un magazine indépendant, qui paraît depuis décembre 2000. Il n'est lié à aucun groupe de presse. Pionnier dans son domaine, il est devenu la référence en termes de construction écologique et saine, d’économies d'énergie, de gestion de l'eau, et d'énergies renouvelables (solaire, éolien, bois…). Il a en effet reçu en décembre 2007, le prix Eurosolar dans la catégorie « média » décerné à Berlin par l'association éponyme. Ce prix récompense chaque année les organisations européennes s'étant distinguées par la promotion qu'elles font des énergies renouvelables.

Fiche d'identité[modifier]

  • Nom: La Maison Ecologique
  • Pays France
  • Langue Français
  • Périodicité Bimestrielle
  • Genre magazine
  • Fondateurs Aline MARTIN, Yvan SAINT-JOURS
  • Date de fondation février 2001
  • Ville 35630 Bazouges sous Hédé. Commune du premier écolotissement de France avec 21 maisons et 10 logements sociaux (bientôt 5 maisons supplémentaires et 3 habitats groupés).
  • Directeur de publication Aline MARTIN
  • Propriétaire La Maison Ecologique
  • Site lamaisonecologique.com
  • ISSN 1634-5460

Le Magazine[modifier]

Diffusée par abonnement lors de ses deux premières années d’existence, La Maison écologique est distribuée en kiosque depuis avril 2004. Le n°1 a été tiré à 3 500 exemplaires. Le n°20, le premier à voir le jour en kiosque, a été tiré à 25 000 exemplaires et le magazine est désormais imprimé à 110 000 exemplaires.

Essentiellement pratique et concret, ce magazine s'adresse :

  • aux particuliers désirant construire, rénover ou encore aménager leur habitation,
  • aux professionnels (architectes, artisans, bureaux d’études...) en quête de nouvelles techniques ou de nouveaux matériaux,
  • aux élus et techniciens de communes désirant œuvrer dans le sens du développement durable.

Chaque numéro du magazine La Maison écologique comporte un dossier de 10 pages permettant d'approfondir un thème. Les sujets des dossiers de l'année 2008 portaient par exemple sur les pompes à chaleur, la récupération de l'eau de pluie, l'habitat écologique petit et pas cher, l'efficacité énergétique, le solaire photovoltaïque et enfin les retours d'expérience sur les maisons construites en paille.

Le magazine propose dans ses rubriques de découvrir des réalisations concrètes, qu'il s'agisse de maisons neuves, de rénovations ou de restaurations. Les maisons écologiques présentées sont étudiées dans le détail (plans d'architecte et coûts des équipements à l'appui). Le magazine s'applique à ne montrer que des bâtiments basse consommation, parfois des maisons passives, étant en plus construits avec le maximum de matériaux locaux et renouvelables comme la terre, la paille ou le bois. Des enquêtes complémentaires s'appliquent à expliquer les bases de la conception bioclimatique d'une maison ainsi que les clés pour obtenir à la fois une vraie efficacité énergétique et un bon confort thermique. Concevoir une véranda solaire pour bénéficier des apports solaires passifs, comprendre l'importance de l'inertie dans une maison, détecter les ponts thermiques, revoir l'isolation de la maison sont autant de sujets déclinés au fil des années.

La Maison écologique milite pour l'utilisation de toilettes sèches et de systèmes d'assainissement des eaux écologiques (filtres plantés, lagunage) afin de préserver les ressources en eau de la planète.

La Maison écologique milité également pour les matériaux de construction écologiques. Au cours des huit années écoulées, tant les isolants écologiques industriels (ouate de cellulose, chanvre, laine de mouton, fibres de bois, liège) que les matériaux d'isolation répartie (bottes de paille, béton de chanvre, mélange terre-paille, briques alvéolées, béton cellulaire) ont été passés au crible afin d'évaluer leurs performances techniques, leur impact sur la santé mais aussi sur leur impact sur l'environnement (énergie grise en particulier).

De nombreux reportages à l'étranger ont permis d'apporter aux lecteurs de prestigieuses sources d'inspiration : Bedzed en Angleterre, Fribourg en Allemagne, Eva Lanxmeer aux Pays-Bas, Le Vorarlberg en Autriche et bien d'autres.

Considérant que l'autoconstruction constitue un moyen privilégié à la fois pour comprendre le fonctionnement de sa propre maison et pour en diminuer le coût de construction, le magazine consacre dans chaque numéro une à deux rubriques à ce thème. Plutôt porté sur les autoconstructions conséquentes (couler une dalle chaux-chanvre, isolation phonique du plancher, construire un poêle à inertie, etc.), ces rubriques abordent aussi l'aspect décoration en donnant des recettes de peintures écologiques, de badigeons de chaux, d'enduits de terre, tadelakt, etc.

Ses pages servent également à faire connaître et mettre en réseau les associations et centres de formation qui œuvrent pour la diffusion de l'habitat écologique. Les petites annonces à la fin du magazine sont le lieu où particuliers et professionnels peuvent se mettre en relation afin de faire aboutir leurs projets.

La Société coopérative ouvrière de production[modifier]

La Maison écologique est une Société coopérative ouvrière de production (Scop) fondée par Yvan Saint-Jours et Aline Martin. La Maison écologique co-organise tous les ans depuis 2004 le salon Bâtir Écologique à Paris (La Grande Halle de La Villette).

Bibliographie[modifier]

Liens externes[modifier]