Énergie éolienne

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Ceci est une version archivée de cette page en date du 5 juillet 2004 à 10:47 et modifiée en dernier par Méléis (discussion | contributions).
Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Aller à : navigation, rechercher

Eole, Dieu des vents, fils de Poseidon

Les moulins à vent sont d'origine très ancienne. On pense que des roues éoliennes rudimentaires furent utilisées en Perse (Iran actuel) dès le VIIe siècle après J.-C., voire avant. Elles servaient à l'irrigation des terres cultivées et pour écraser du grain.

Le moulin à vent a connu un grand développement en Europe au cours du XIVesiècle, en particulier aux Pays-Bas. Outre le meulage du grain et l'irrigation des terres agricoles, les moulins à vent étaient utilisés pour un grand nombre de tâches, allant du pompage de l'eau de mer, au sciage du bois, en passant par la fabrication du papier et de l'huile ou encore le meulage de divers matériaux. (Source : http://www.fnh.org/naturoscope/Energie/Eolienne/Eole2.htm)

Quand il fait tourner une hélice et que l'énergie mécanique ainsi créée est transformée en courant électrique : on parle d'aérogénérateurs.

Économiquement viable

Avec un coût d'environ 35 ctm/kWh*, l'électricité éolienne est très proche de la rentabilité économique. Si les coûts externes liés à la production d'électricité étaient pris en compte, elle serait déjà moins chère que le nucléaire...

Électrification en site isolé

L'éolien est adapté et rentable pour électrifier des zones non raccordées au réseau. C'est notamment le cas dans les pays en voie de développement.


Avantages et Inconvénients

  • Les avantages
    • C'est une énergie renouvelable
    • C'est une énergie dont l'utilisation ne pollue pas l'atmosphère.
    • Les coûts d'installation ne sont pas très élevés.
  • Les Inconvénients
    • L'énergie éolienne est variable dans le temps. Les petites installations d'éoliennes utilisées en autonome doivent stocker l'énergie sous forme d'accumulateurs qui sont chers si on veut avoir de l'électricité en permanence. En revanche, les installations reliées à un grand réseau électrique sont relayées, pendant les périodes sans vent, par les autres sources d'énergie.
    • Certaines éoliènnes produisent beaucoup de bruit. Mais apparement les nouvelles génération d'aérogénérateurs n'émettent que 50dB*, autant dire qu'elle sont inaudible à 150m.

Liens


(* ctm/kWh = centimes par Kilo-Watt heure, dB = déciBell)